Tout de bleu éclairé, Rio de Janeiro souffle en musique ses 450 bougies

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/02/2015 à 17H19
Rio de Janeiro débute dès samedi 28 février les festivités des 450 ans de la ville 2015.

Rio de Janeiro débute dès samedi 28 février les festivités des 450 ans de la ville 2015.

© CHRISTOPHE SIMON / AFP

Dix jours après le début du carnaval, Rio de Janeiro s'apprête à fêter les 450 ans de sa fondation le 1er mars. La ville illuminera pendant tout le mois ses principaux monuments en bleu, couleur de la campagne Coeur Bleu de lutte contre la traite des êtres humains dans le monde. Surtout, les Cariocas se retrouveront tous dans la rue en musique et autour d'un gâteau géant.

La mairie de Rio a indiqué que 42 monuments comme la célèbre statue du Christ aux bras ouverts qui domine la ville sur la colline du Corcovado, l'Opéra au centre ville, le Fort de Copacabana ou encore certains musées et églises, seront éclairés en bleu tous les soirs.
Le Christ du Corcovado de Rio de Janeiro avait déjà été éclairé de bleu pendant trois jours fin juillet dernier dans le cadre de la campagne "Coeur bleu" contre la traite humaine.

Le Christ du Corcovado de Rio de Janeiro avait déjà été éclairé de bleu pendant trois jours fin juillet dernier dans le cadre de la campagne "Coeur bleu" contre la traite humaine.

© Marcio Cassol / BRAZIL PHOTO PRESS
Gilberto Gil, Caetano Veloso, Jorge Ben Jor et tant d'autres...

Dix jours après le carnaval, Rio donnera le coup d'envoi ce samedi 28 février au soir aux festivités de son anniversaire avec un concert en plein air pour 70.000 personnes. Vingt et un des plus grands noms de la musique populaire et de la samba, tels que Gilberto Gil, Caetano Veloso, Jorge Ben Jor, Paulinho da Viola et  Martinho da Vila, interprèteront tour à tour une chanson consacrée à la ville.
Caetano Veloso (gauche) et Gilberto Gil (droite) ensemble, lors de la parade de l'école de samba "Aguia de Ouro" à Sao Paulo en février 2012. Au milieu : Rita Lee.

Caetano Veloso (gauche) et Gilberto Gil (droite) ensemble, lors de la parade de l'école de samba "Aguia de Ouro" à Sao Paulo en février 2012. Au milieu : Rita Lee.

© Andre Penner/AP/SIPA
L'apogée de la fête aura lieu dimanche 1er mars, avec un gigantesque gâteau de 450 mètres de long en forme de U qui sera exposé au centre ville et dont les parts seront distribuées à la population. Il a commencé à être préparé 72 heures à l'avance avec une liste d'ingrédients impressionnante : 2,5 tonnes de farine, 2,1 tonnes de sucre, 1,5 tonne de margarine, 30.000 oeufs, 1.000 litres de lait  et autant de crème fouettée ...

Ensuite le maire de Rio, Eduardo Paes, inaugurera en présence de la présidente, Dilma Rousseff, le premier tunnel souterrain de la ville, dans la zone portuaire en cours de rénovation pour les jeux Olympiques de 2016.

"Un grand fleuve se jetant dans l'océan"

Cette année, Rio a prolongé son carnaval (13 au 17 février) pour célébrer en musique le 450e anniversaire de sa fondation. Il y a 450 ans, le 1er mars 1565, les colonisateurs portugais avaient fondé la ville de Rio de Janeiro, 65 ans après avoir "découvert", en janvier 1502, sa baie spectaculaire, dominée par des montagnes couvertes de forêt tropicale et peuplées à l'époque de tribus indiennes. Ils avaient à l'époque cru avoir découvert un grand fleuve se jetant dans l'Océan Atlantique, d'où le nom portugais de la ville Rio de Janeiro ("Fleuve de janvier" en français).