Rouen célèbre la restitution de la tête maorie à la Nouvelle Zélande

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/05/2011 à 13H12
Rouen célèbre la restitution de la tête maorie à la Nouvelle Zélande

Rouen célèbre la restitution de la tête maorie à la Nouvelle Zélande

© Culturebox

Lors de la 7ème nuit des musées, le samedi 14 mai 2011, Rouen a célébré la restitution de la tête maorie à la Nouvelle-Zelande, exposée au Museum d'histoire naturelle jusqu'en 1996. 

C'est un évènement de taille puisque la ville la conservait depuis 1875. Elle avait été rapportée à l'époque, par les colons européens.
La Nouvelle-Zelande l'a récupérée, lundi 9 mai 2011. Avant d'être rendue aux tribus, la tête sera exposée au musée national Te Papa à Wellington, la capitale. Pour Arapata Hakiwai, universitaire et membre de ce musée, cette restitution est "un geste de réconciliation, une réparation des faits du passé".
C'est une victoire pour les Maoris, puisque la Nouvelle-Zelande cherche depuis trente ans à récupérer ses têtes, les "Toi moko", retraçant son histoire. Après une bataille politique, Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, a accepté le vote de la loi en 2010, autorisant la restitution des différents restes humains présents en France.
Au Museum d'histoire naturelle de Rouen, une modélisation en 3D de la tête maori devrait être créée.
En attendant, de nombreux rituels néo zélandais ont été repris, notamment le célèbre Haka.

-> A voir aussi sur Culturebox
L'or-des-incas-exposé-à-la-pinacothèque-de-Paris
Geo-graphics-l'Afrique-visionnaire-au-palais-des-beaux-arts-de-Bruxelles
Les-longs-préparatifs-du-festival-du-court-métrage-de-Clermont-Ferrand