Rome et ses touristes retrouvent enfin la Fontaine de Trevi

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/11/2015 à 15H53
La fontaine de Trevi restaurée

La fontaine de Trevi restaurée

© ALBERTO PIZZOLI / AFP

Rome et ses milliers de touristes ont enfin retrouvé toute la splendeur de l'un des monuments les plus emblématiques de la Ville éternelle, la fontaine de Trevi, restaurée après 16 mois de travaux financés par la maison de couture Fendi (groupe LVMH).

Les travaux de restauration de la fontaine, achevée en 1762, ont débuté le 30 juin dernier. Le maire de Rome Ignazio Marino, destitué la semaine dernière, avait alors symboliquement jeté une pièce de monnaie dans le bassin de la fontaine.
La fontaine de Trevi rénovée © ALVARO PADILLA BENGOA / ANADOLU AGENCY

Des centaines de milliers de touristes ont fait ce geste avant lui, conformément à la tradition. Celui qui jette ainsi une pièce, dos à la fontaine, est assuré de revenir un jour dans la ville éternelle. Chaque année, près d'un million d'euros de piécettes sont ainsi récupérées dans la fontaine, et intégralement reversées à des organisations caritatives.

Pendant toute la durée des travaux, et pour éviter de trop décevoir les milliers de touristes qui n'ont jamais cessé de se presser auprès de la fontaine, une passerelle en plexiglas avait été aménagée et un petit bassin installé pour recueillir les pièces de monnaie.

Reportage : F.Beaudonnet, F.Crimon, C.Billi, V.Parent

Le patron de Fendi avait expliqué au début des travaux de restauration fin juin 2014 que le système des passerelles était apparu comme "le moyen le moins pire pour continuer de voir la fontaine, et pour la montrer comme jamais personne ne l'avait vue avant". Il n'empêche, nombre de touristes se sont montrés très déçus de ne pas pouvoir admirer ce chef d'oeuvre de l'art baroque, rendu célèbre par une scène inoubliable de "La Dolce Vita" de Federico Fellin : l'actrice suédoise Anita Ekberg y prenant un bain de minuit en robe du soir aux côtés de Marcello Mastroianni. 
Anita Ekberg © KPA / PICTURE-ALLIANCE/AFP

M. Beccari avait expliqué ce mécénat en soulignant que Fendi est "une maison italienne, une maison romaine". "C'était pour nous la possibilité de lier notre nom de manière indélébile à Rome, une occasion à ne pas rater", avait alors expliqué le patron italien.

Fendi a également financé à Rome la restauration du palais de la Civilisation italienne, un symbole de l'ère fasciste, appelé aussi le Colosseo quadrato (le Colisée carré), avant d'y installer son nouveau siège social.

Commandée à Nicola Salvi en 1732 par le pape Clément XII pour remplacer le modeste bassin installé à cet endroit, la fontaine de Trevi fut achevée trente ans plus tard par Niccolo Pannini. Typique de l'époque baroque, la fontaine, reliée à un aqueduc faisant arriver l'eau depuis l'extérieur de Rome, est haute de 26 mètres pour une largeur de 20 mètres. Oeuvre monumentale en forme d'arc de triomphe, elle n'avait pas été restaurée depuis 23 ans.