Rome commémore les 2.000 ans de la mort de l'empereur Auguste

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/08/2014 à 14H27
Romulus et Remus, futurs fondateurs de Rome, s'alimentent enfants à la louve qui les a recueillis

Romulus et Remus, futurs fondateurs de Rome, s'alimentent enfants à la louve qui les a recueillis

© Philippe Turpin / Photononstop

La capitale italienne s'apprête à commémorer les 2.000 ans de la mort du premier empereur romain, Auguste, avec une série d'initiatives dont le lancement d'un abonnement annuel permettant de visiter des sites archéologiques à Rome à des prix réduits.

En outre, des travaux de réaménagement de sites sont en cours et concernent principalement le Musée Palatin, la "Casa di Augusto", la maison d'Auguste sur le Palatin, et "la Casa di Livia", où habitaient l'empereur Auguste et sa famille, a indiqué mardi le ministre de la Culture, Dario Franceschini, en présentant le programme des commémorations. Ces deux derniers sites seront ouverts au public à partir du 18 Septembre.
Statue de l'empereur Auguste à Rome (détail)

Statue de l'empereur Auguste à Rome (détail)

© Manuel Cohen
La responsable des biens archéologiques de Rome, Mariarosaria Barbera, a pour sa part annoncé le lancement d'un abonnement annuel à travers une carte permettant de visiter le Colisée, le Musée Palatin et le Forum Romain autant de fois que souhaité au cours d'une année.

"Cette carte est destinée essentiellement aux habitants de Rome mais elle présente aussi des avantages pour les chercheurs et tous ceux qui viennent au moins deux fois par an à Rome", a déclaré Mariarosaria Barbera.

La carte sera en vente à partir du 25 Septembre. L'abonnement est de 25 euros par an pour les adultes, et 18 euros pour les jeunes de moins de 25 ans.

L'empereur Auguste, fils adoptif de Jules César, est né le 23 septembre 63 av. J.-C. et est mort le 19 août 14 ap. J.-C.