Record battu pour les Journées du patrimoine 2017 avec plus de 12 millions de visiteurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/09/2017 à 11H49, publié le 17/09/2017 à 20H08
Visite du Château de Monte-Cristo à Marly-le Roi avec le président Macron, la ministre Nyssen et le présentateur de France 2, Stéphane Bern.

Visite du Château de Monte-Cristo à Marly-le Roi avec le président Macron, la ministre Nyssen et le présentateur de France 2, Stéphane Bern.

© LUDOVIC MARIN-POOL/SIPA

Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées européennes du Patrimoine confirmant ainsi l’engouement des Français pour leur patrimoine. 17.000 sites étaient ouverts, proposant 26 000 animations. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a déjà donné rendez-vous pour l'année prochaine, précisant, sur Europe 1, que les 35e Journées auront pour thème "l'art du partage".

Les Français et leur patrimoine, l'histoire d'amour se poursuit : plus de 12 mlillions de visiteurs cette année, battant le record de fréquentation. Dans le top trois des sites visités, le Sénat (23 300 vivteurs), l'Elysée (17 375), la Sainte Chapelle et la Conciergerie (16 200). Mais les régions n'étaient pas en reste :  par exemple, 15.000 personnes ont visité l'hôtel de ville de Lyon, environ 7.600 se sont déplacés au Parlement de Bretagne à Rennes, 6.000 à la mairie de Marseille, près de 8.000 à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg pour des visites sur les toits..


La jeunesse au coeur de cette 34e édition

Dans son communiqué, le ministère de la Culture a rappelé combien pour Françoise Nyssen, la jeunesse était au coeur de cette 34e édition de cet évènement tant attendu de la rentrée. Le jeune public a pu profiter les 16 et 17 septembre des 26 000 animations et ouvertures proposées dans les 17 000 sites ouverts à la visite. Il est vrai que pour les enfants, cela ressemble à une géante caverne d'Ali Baba : la possibilité pour les uns, de voir de près un hélicoptère à l'héliport de Paris-Issy, aux portes du 15e arrondissement de la capitale, la curiosité pour les autres, de vivre le chantier de reconstruction de la frégate historique l'Hermione à Cherlieu (70), ou des chantiers actuels de la RATP à Montreuil. 

Exceptionnellement ouvert le vendredi aux groupes scolaires, le ministère de la Culture a d'ailleurs reçu 300 collégiens et lycéens franciliens dans le cadre de l’opération "Les Enfants du Patrimoine".

Beaucoup de Français ont la passion du patrimoine !

Plus de 10 000 personnes ont pu découvrir notamment les métiers et les savoir-faire du patrimoine présentés par le Groupement des entreprises de restauration de monuments historiques et par des associations de chantiers de jeunes bénévoles. Mais pour les adultes, les Journées du Patrimoine ont été aussi l'occasion de découvrir des univers enveloppés de mystère, comme par exemple par exemple Sainte Anne, pour ses 150 ans : l'emblématique établissement de l'histoire de la psychiatrie a ouvert ses portes pour tenter de donner une autre image de l'hôpital psychiatrique. Ou, plus léger, le Crazy Horse, qui a exceptionnellement ouvert ses coulisses !

Interrogée - toujours à la radio - sur la conservation du patrimoine, la ministre Nyssen s'est aussi prononcée pour l'essor du mécenat privé. "L'Etat tient ses engagements auprès des sites dont il a la charge, mais on est tout à fait pour le développement du mécenat", a-t-elle dit. "Beaucoup de particuliers, d'entreprises ont la passion du patrimoine, et seraient prêts à contribuer" pour le préserver.
Le président Emmanuel Macron a annoncé samedi avoir confié à Stéphane Bern, animateur de France 2 et ami proche, une mission bénévole pour identifier des monuments du patrimoine local en péril.