Rassemblement contre le racisme dans le Finistère autour de l'exposition "Tous des sauvages"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/11/2013 à 08H56
Rassemblement contre le racisme à Daoulas dans le Finistère

Rassemblement contre le racisme à Daoulas dans le Finistère

© France 3 Bretagne

Environ 350 personnes selon les organisateurs ont participé dimanche à Daoulas (Finistère) à un rassemblement "contre la discrimination et le racisme " à l'occasion de la clôture de l'exposition "Tous des sauvages, regards sur la différence".

Le président du conseil général, Pierre Maille (PS), avait appelé à ce rassemblement "face aux injures à l'encontre de la ministre de la Justice, à la banalisation des propos racistes et au glissement progressif vers la violence".

"Combien de milliers d'autres, anonymes, subissent cela dans la banalisation du racisme ordinaire", s'est interrogé Pierre Maille, condamnant les propos visant Christiane Taubira.

Environ 50.000 personnes, dont 7.000 scolaires ont visité depuis avril l'exposition organisée par le centre culturel de l'Abbaye de Daoulas, une exposition évoquant le colonialisme, le rapport à l'autre, à l'étranger, mis en scène à partir des écrits de Claude Levi-Strauss, "Race et histoire".
Exposition "Tous des sauvages" © CDP29
Durant le weekend, les organisateurs de l'exposition avaient ouvert le site gratuitement, "l'actualité de ces dernières semaines donnant à penser que cette exposition peut aider à comprendre l'autre dans sa différence". Samedi, "journée calme habituellement", 500 personnes ont profité de cette porte ouverte, a indiqué le directeur de l'Abbaye. 

Propriété du conseil général du Finistère, l'Abbaye de Daoulas est gérée par les Chemins du Patrimoine, un établissement public de coopération culturelle qui organise tous les ans une exposition à caractère historique et ethnographique.