Philippe Bélaval, nouveau président du Centre des monuments nationaux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/06/2012 à 12H03
Philippe Bélaval, futur président du Centre des monuments nationaux

Philippe Bélaval, futur président du Centre des monuments nationaux

© DR

Philippe Bélaval prendra prochainement la présidence du Centre des monuments nationaux (CMN) à la place de Isabelle Lemesle. Contestée pour son mode de gouvernance, elle avait présenté sa démission le 6 juin dernier.

 Philippe Bélaval quittera son poste de directeur général des patrimoines au ministère de la culture au 1er juillet. Une décision prise mercredi 27 juin, par le Conseil des ministres, sur proposition de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Passé par les directions de la Bibliothèque nationale de France et les Archives de France, cet homme de 57 ans est, selon le communiqué du conseil, « appelé à d’autres fonctions ». Selon des sources proches du dossier, il prendra la présidence du Centre des monuments nationaux. La parution au Journal officiel du décret de nomination de M. Belaval à la tête du CMN est attendue pour les prochains jours.

1300 agents s'occupent de 100 monuments

Cette nomination fait suite à la démission, le 6 juin dernier, de la présidente Isabelle Lemesle. Une décision prise après avoir appris que la nouvelle ministre de la Culture ne lui accordait pas sa confiance. Le mode de gouvernance de Mme Lemesle, 50 ans, était contesté depuis des mois par une partie du personnel, qui se plaignait de souffrance au travail et s'était mis plusieurs fois en grève. Les 1 300 agents du CMN ont pour mission de conserver, restaurer, gérer et animer près de 100 monuments nationaux propriété de l’Etat, dont l’Arc de triomphe, le Panthéon et le Mont-Saint Michel. Un rapport mené par l'Inspection générale des Affaires culturelles (IGAC) sur la souffrance au travail au CMN, remis le 20 septembre dernier au précédent ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, avait mis en évidence ces problèmes.

 A la place de Philippe Bélaval, c’est Bertrand-Pierre Galey qui a été nommé directeur général des patrimoines par intérim, à compter du 1er juillet, selon ce même communiqué. Il est actuellement directeur adjoint de cette direction au ministère.