La ville de Paris en appelle aux dons pour rénover la maison de Victor Hugo à Guernesey

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/03/2017 à 17H44, publié le 23/03/2017 à 16H05
La maison de Victor Hugo à Guernesey

La maison de Victor Hugo à Guernesey

© France 3 / Culturebox

Les amoureux de Victor Hugo et du patrimoine sont invités à apporter leur obole pour rénover Hauteville House, la maison de Victor Hugo à Guernesey, par une opération de mécénat participatif de la Ville de Paris avec la Fondation du Patrimoine.

L'appel aux dons a pour objectif de recueillir une partie des fonds d'un vaste plan de rénovation, estimé à deux millions d'euros, de la maison où l'écrivain, alors en exi,l a terminé "Les Misérables". Les résidences de Victor Hugo, gérées par Paris-Musées, appartiennent à la Ville de Paris qui s'adresse ainsi aux "passionnés et aux personnes conscientes de la valeur de notre patrimoine", selon Bruno Julliard, Premier adjoint de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Reportage France 3 Normandie : P. Chalumeau / B. Vignais / E. Penot
Avec 35.000 euros récoltés, le "look-out" -- le cabinet de verre qui surplombe la baie de St Peter Port -- et ses décors "très endommagés par les intempéries" seront restaurés, ainsi que les décors de l'atelier-jardin d'hiver (75.000 euros) et le "salon rouge" (100.000 euros). La Ville prendra en charge les travaux à hauteur de 500.000 euros et s'adressera également à des mécénats plus institutionnels.

Grand poète mais pas grand ingénieur

Les rénovations les plus lourdes concernent le bâti, sur des dégradations "qui sont un peu de la faute de Victor Hugo lui-même, grand poète et bon dessinateur, pas forcément bon ingénieur", s'amuse Gérard Audinet, directeur des deux maisons de l'écrivain, interrogé par l'AFP.  L'écrivain avait fait couper des morceaux de toit pour faire une serre à deux étages et ces travaux mal faits ont provoqué des infiltrations d'eau dans plusieurs pièces.

Reportage France 3 Paris Île-de-France J. Desjacques / N. Loncarevic / M. Chekkoumy / A. Le Luhern
Un travail de documentation historique a par ailleurs été réalisé pour revenir au plus près de certains décors d'origine. Des panneaux de tissus dont l'écrivain recouvrait des murs et un "feutre imprimé" sur une rampe d'escalier seront restitués. Des meubles ou autres objets encrassés ou abîmés seront restaurés. En revanche des pièces (panneaux de bois, moquette, etc) ajoutées au fil des ans et qui ne sont pas d'origine seront enlevées.
 
La maison, qui accueille chaque année 20.000 visiteurs, doit ouvrir début avril jusqu'à l'automne. Elle sera ensuite fermée un peu plus d'un an pour les travaux, jusqu'au printemps 2019. Quelques pièces à restaurer provenant de Guernesey seront présentées au public jusqu'au 12 juin, place des Vosges. 

Pour donner : La Fondation du Patrimoine