Nostalgie : les affiches touristiques d'autrefois au musée Breton de Quimper

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/08/2017 à 16H33, publié le 08/08/2017 à 16H32
L'une des affiches de l'exposition de Quimper

L'une des affiches de l'exposition de Quimper

© France 3 Culturebox

Jusqu'au 31 décembre 2017, le Musée Départemental Breton de Quimper propose une exposition nostalgique sur le thème "Bienvenue en Bretagne ! L'âge d'or de l'affiche touristique". Il y a un siècle, une bretonne en costume traditionnel constituait un véritable atout touristique grâce à son exotisme. On venait de loin pour voir les paysages mais aussi rencontrer les autochtones bretons.

Il y a un siècle, il fallait voyager près de dix heures pour se rendre de Paris en Bretagne par le train. A titre d'exemple, les moyens de déplacement d'aujourd'hui nous permettent, avec le même temps de voyage, de nous rendre au Canada, en Afrique de l'Ouest ou en Inde. C'est dire si un costume de Bigoudène pouvait alors paraître exotique.Les compagnies ferroviaires (la SNCF n'unifiera les réseaux qu'en 1937) rivalisaient alors par affiches interposées, comme les offices de tourisme, et proposaient des images alléchantes, à base de costumes traditionnels sur fond de paysages idylliques (et parfois un tantinet exagérés voire franchement mensongers).

Reportage : M. Le Morvan / V. Morzadec / A. Rouanès / J. Boceno

Un ciel toujours dégagé

Depuis sa création, il y a une trentaine d'années, le Musée Départemental Breton a collecté ces affiches d'un autre âge. Il en présente une sélection jusqu'au 31 décembre 2017 sous le titre "Bienvenue en Bretagne ! L'âge d'or de l'affiche touristique". Très colorées, présentant les paysages bretons sans la moindre trace de crachin et avec un ciel toujours dégagé, elles donnaient envie au citadin parisien ou autre, de venir passer quelques jours à Saint-Malo, à Concarneau ou à Roscoff. Ces affiches le promettaient, le voyageur avait alors l'assurance de croiser quelques-uns de ces bretons en sabots et bretonnes dont la forme de la coiffe attestait de la place dans la société. Un peu comme aujourd'hui, on se promène dans un village sénégalais ou sur une plage de Bali  à l'affût des traditions locales !

L'affiche de l'exposition d'affiches

L'affiche de l'exposition d'affiches

© Musée Départemental breton