Nice se projette à la Belle Epoque en 3D

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/12/2014 à 14H37
Nice, promenade à la Belle Epoque

Nice, promenade à la Belle Epoque

© Culturebox

Nice remonte le temps et propose une "promenade à la Belle Epoque". Nous sommes en 1900, et pour cette déambulation il faut suivre les guides. Un jeune couple qui vient de se rencontrer. Ce court métrage en 3D projeté sur la façade du Théâtre National embarque les spectateurs à la découverte de la ville. Une animation qui s'inscrit dans le cadre des illuminations de fin d’année.

La Belle Epoque, période à la fois de légèreté et de bouillonnement culturel et intellectuel. Une époque d'explosion artistique qui a vu naitre l'impressionnisme, le cubisme ou encore le fauvisme. Une époque riche en divertissements que Nice a voulu honorer. Une façon peut-être de tourner le dos à la morosité économique, le temps d'accueillir les fêtes de fin d'année. Car au-delà du Théâtre National, c'est toute la ville qui vibre au rythme de cette si Belle Epoque avec la complicité de ses habitants. Certains ont même joué le jeu et sorti les chapeaux et robes à jupons. 

Reportage : N. Hadj Bouziane; F. Tisseaux; K. Schmid
Trompe l’œil surprenant
Pour cette réalisation la façade sud du Théâtre National de Nice a été modélisée pierre par pierre en 3D pour donner aux effets de trompe l’œil une grande qualité. Le spectacle qui dure 16 minutes a entièrement conçu en 3D et projeté en mapping. Ce procédé consiste à projeter des images ou des séquences animées sur une architecture en utilisant ses volumes pour créer des illusions d’optiques.

Nice, Promenade à la Belle Epoque
Théâtre National de Nice
Jusqu’au 4 janvier à 18h, 19h et 20h