Monet : Giverny lui dit merci

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/04/2014 à 17H48
Le jardin de Claude Monet à Giverny

Le jardin de Claude Monet à Giverny

© YVON-LEMANOUR / PHOTONONSTOP

Chaque année, 700.000 visiteurs viennent à Giverny, village de l’Eure de 500 habitants. Peu importe qu’on ne vienne pas pour eux mais la notoriété du village suffit à leur bonheur …

Reportage : Marie  Berrurier et Brigitte Vidal
On vient du monde entier à Giverny. Pas pour le charme tranquille de ce petit village normand mais pour venir s’imprégner de ce qui a pu inspirer l’impressionisme. La maison de Claude Monet est restée telle qu’elle était quand le peintre l’a quittée en 1923 après y avoir passé près de la moitié de sa vie.
La maison de Monnet telle qu'elle était en 1923 © France 3

Si l’on s’attarde au jardin, l’on se photographie devant le bassin aux nymphéas. Mais même réussie, ces photos-là n’atteindront jamais l’immense succès des Nymphéa du peintre avec lesquels il a affirmé la théorie impressionniste.Certains vont aussi se recueillir sur sa tombe au cimetière du village. Mais tous "impressionnés" par le calme de l’endroit, espèrent avoir approché d’un peu plus près l’inspiration impressionniste.

Les jardins © France 3
Et pour les habitants, ce défilé incessant de voitures et de cars de tourisme leur assure une notoriété- et des revenus – dont ils auraient du mal à se passer aujourd’hui.
La tombe de Monet

© France 3