Mexique : des ossements humains découverts sur un site maya

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/11/2012 à 09H44
Ossements humains sur le site mexicain de San Miguelito (12/11/2012)

Ossements humains sur le site mexicain de San Miguelito (12/11/2012)

© INAH / AFP

Des ossements humains datant du XVIe siècle ont été découverts sur un site archéologique maya près d'une zone touristique du Yucatan, dans l'est du Mexique, a annoncé mercredi soir l'Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH) mexicain.

Les 47 os découverts proviennent "d'inhumations découvertes à l'intérieur de onze structures d'habitation explorées par des archéologues de l'INAH. 30 d'entre eux correspondent à des enfants âgés de trois à six ans au moment de leur décès, qui souffraient de dénutrition et d'anémie aigüe", a annoncé l'INAH dans un communiqué.

Ces ossements ont été mis au jour sur le site archéologique de San Miguelito, de la période post-classique tardive (1200-1550), situé dans la cité balnéaire de Cancun, sur la côte caraïbe.

Crâne humain sur le site mexicain de San Miguelito (12/11/2012)

Crâne humain sur le site mexicain de San Miguelito (12/11/2012)

© INAH / AFP
La fin de l'ère préhispanique
La découverte "révèle les derniers moments de l'époque préhispanique (...) caractérisés par la famine et les pénuries consécutives à la campagne de conquête et de colonisation espagnole au XVIe siècle", ajoute le texte. Selon l'architecte Sandra Elizalde, responsable du site, certains ossements étaient accompagnés d'offrandes "très humbles", comme des céramiques brutes, témoignant d'une époque très pauvre.

L'INAH a précisé que San Miguelito était le site maya le plus important de la région de Cancun, s'étendant sur près de 3 kilomètres. Il incluait alors la zone archéologique d'El Rey, située à environ 2 kilomètres.

Ces deux communautés "devaient constituer un seul site de grande importance pour le commerce dans la région. Le site était vaste et prospère. Puis, quand la campagne de conquête et de colonisation des Espagnols a débuté, une seconde phase a débuté, une phase de déclin, conduisant à son abandon au XVIe siècle", conclut le texte.

La civilisation maya, localisée au nord de l'Amérique centrale, a connu son apogée entre 250 et 900 après J.C. (ère classique), avant de décliner jusqu'en 1200 (période post-classique) et de quasiment disparaître après la conquête espagnole.


Une vidéo de l'INAH présentant le musée archéologique de Cancun et le site de San Miguelito (en espagnol)