Merveilles de l'art dogon au musée du Quai Branly

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/04/2011 à 15H11
Merveilles de l'art dogon au musée du Quai Branly

Merveilles de l'art dogon au musée du Quai Branly

© Culturebox

Statues en bois, masques mais aussi objets du quotidien : le musée du Quai Branly à Paris présente jusqu'au 24 juillet 2011 les merveilles de l'art du pays dogon à travers près de 350 pièces exceptionnelles issues de collections du monde entier et rassemblées pour la première fois en France.

Le pays dogon est situé au centre-est de la République du Mali. Lieu de rencontre et d'échange, le plateau dogon a donné naissance à une production artistique riche et multiple à partir du Xe siècle. Son relief varié et le relatif isolement des habitants ont permis à des artistes de développer différents styles, que s'attache à distinguer l'exposition placée sous le commissariat d'Hélène Leloup, spécialiste de l'art dogon. En 1893, la conquête du Bandiagara par les Français a fait naître en Europe une fascination pour l'art dogon qui n'a cessé de croître. Outre les chefs-d'oeuvre qui ont fait la renommée de l'art dogon, l'exposition présente des pièces cultuelles, ou même d'usage quotidien, qui évoquent les préoccupations métaphysiques et esthétiques des populations les ayant produites. Plus de dix siècles d'histoire des peuplements, des influences artistiques et culturelles sont ainsi parcourus à travers un rassemblement unique de chefs-d'oeuvre incontournables et de pièces inédites. A voir au musée du Quai Branly jusqu'au 24 juillet 2011.

- A voir aussi sur Culturebox :
- De-Kyoto-à-Tokyo-mille-ans-d'histoire-du-Japon
- Le-musée-des-confluences-va-restituer-une-tête-Maori-à-la-Nouvelle-Zelande
- Rencontre-avec-l'Inde-des-Adivasi-au-musée-du-quai-branly