Londres, les dessous inédits de Big Ben

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/12/2013 à 11H07
Big Ben un soir d'hiver

Big Ben un soir d'hiver

© MANUEL COHEN

Il est rare de voir, comme dans ce reportage, la face cachée de "Big Ben" et de la tour qui l'abrite, la Clock Tower. Pour pénétrer dans cet édifice indissociable du parlement britannique il faut résider en Grande-Bretagne et accepter de faire l'objet d'une sérieuse enquête. Une fois la demande agréée le visiteur est constamment accompagné dans l'ascension de la tour, jusqu'à la fameuse cloche.

"Big Ben", ce n'est pas la tour, c'est la cloche qu'elle abrite. La tour, quant à elle, s'appelle "Clock Tower", (et même  "Elizabeth Tower", depuis le jubilée de la reine). Mais on a pris l'habitude de la nommer par ce surnom affectueux. Il trouverait son origine dans le sobriquet attribué au politicien d'impressionnante stature prénommé Benjamin qui a ordonné la fonte de ladite cloche. Son carillon le "Westminster Quarters" peut presque être considéré comme le second hymne britannique.

Contemporaine de la reine Victoria
La cloche actuelle n'est pas l'originale, mais peu s'en faut. La première s'est fendue en quelques mois après son installation au faîte de la tour du nouveau parlement, en 1856. C'est le 31 mai 1859, sous le règne de la reine Victoria, que les Londoniens entendent pour la première fois la voix de Big Ben.

Reportage : Loïc de la Mornais, T. Donzel, N. Boothby, R. Suner
Symbolique
Si la silhouette de la tour de l'Horloge est célèbre dans le monde entier et symbolise, avec Tower Bridge et la colonne de Nelson, la ville de Londres, le son caractéristique de la cloche elle-même illustre l'esprit britannique. Il y a peu d'exemples dans le monde, et c'est même peut-être le seul, d'une telle identification sonore. C'est ainsi que la BBC donne chaque jour l'heure avec le son de "Big Ben", non pas enregistré, mais diffusé en direct sur les ondes nationales et dans le monde entier.

Une cloche immobile
Jamais Big Ben ne sonnera à toute volée, car la cloche n'a pas de battant, c'est un marteau de deux cents kilos qui vient la frapper, rendant ainsi un son toujours identique, sauf dans le cas de la mort du roi ou de la reine. A cette occasion, le marteau frappe sans discontinuer la cloche qui prend alors une voix plus grave.

L'heure anglaise
La fonction traditionnelle de la cloche qui est d'appeler les croyants au service religieux s'est parfaitement dilué dans l'identification nationale. En plus de donner l'heure au pays, Big Ben possède aussi une fonction d'information politique. Quand le parlement est réuni, un drapeau britannique flotte à son sommet.