Spectacles vivants en 3D au château de Saint-Fargeau: dix siècles d'histoire

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/08/2017 à 08H47, publié le 09/08/2017 à 14H54
Spectacle historique au château de Saint-Fargeau

Spectacle historique au château de Saint-Fargeau

© Château de Saint-Fargeau

Depuis 37 ans, les "spectacles historiques" du château de Saint-Fargeau réunissent des centaines d'acteurs et de cavaliers. La nuit tombée, des tableaux vivants transportent le public à travers dix siècles d'histoire, des fêtes médiévales à la Révolution. Depuis peu, des effets 3D retracent les grands moments du château, de l'incendie de 1752 à sa reconstruction. A découvrir jusqu'au 19 août.

600 acteurs, 60 cavaliers, des centaines de bénévoles, tel est le secret de réussite de l'un des plus grands spectacles historiques d'Europe. Dix scènes épiques vous font voyager au coeur de l'Histoire de France et de ses incroyables péripéties. Vous pourrez ainsi revivre l'épopée de Jeanne d'Arc, participer aux célèbres tournois de chevalerie ou encore partir en Croisade. Son, lumière, pyrotechnie, effets à 3 dimensions participent de ce spectacle vivant. Retour sur les aventures de l'un des plus grands châteaux de France. 

Reportage France 3 Bourgogne : B. Djaouti / Y. Etienne / V. Grandemange / P. Sabatier

Du Moyen-âge à la Révolution

De sa construction au Moyen-âge à la Révolution, l'histoire du château de Saint-Fargeau est ponctuée de nombreux temps forts. Construite au Xème siècle, la forteresse de Saint-Fargeau est la propriété d'illustres familles : les seigneurs de Toucy y ont résidé mais aussi le célèbre argentier de Charles VII, Jacques Coeur. Puis, c'est au XVème siècle qu'est construit le château actuel avec ses 6 tours et sa forme hexagonale si particulière. 
Château Saint-Fargeau © Château de Saint-Fargeau

Lorsqu'en 1652, la cousine germaine de Louis XVI, Anne-Marie Louise d'Orléans, est condamnée à 5 ans d'exil, elle trouve refuge dans ce château. La "Grande Mademoiselle" comme on la surnomme fait appel à l'architecte français Louis Le Vau pour restaurer les façades intérieures qui deviennent un symbole de la beauté Classique. Mais un siècle plus tard, en 1752, un terrible incendie ravage le château et une partie du bourg. Le château appartient à ce moment-là à la famille Lepeletier. Clou du spectacle, en 1793, Louis-Michel Lepeletier est assassiné après avoir voté la mort de Louis XVI. Alors, quand l'on pénètre dans ces lieux, impossible de faire l'impasse sur une telle histoire. 

Pour que l'histoire de ce château ne tombe dans l'oubli 

En 1979, Michel Guyot et son frère Jacques, tous deux passionnés d'histoire et de patrimoine, acquièrent ce somptueux édifice. Mais les années ont passé et il se trouve en piteux état. Ils entreprennent alors d'importants travaux de restauration et ont très vite l'idée de créer cet évènement. Récemment, des effets 3D ont même été intégrés et chaque nuit, les 4.000 spectateurs revivent ce terrible incendie qui avait ravagé trois siècles auparavant Saint-Fargeau. Les murs s'effrondent puis, c'est le temps de la reconstruction. Le public est émerveillé face à ce spectacle grandiose. 

Château Saint-Fargeau effet 3D

© Château de Saint-Fargeau

Quand on possède l'un des plus grands châteaux de France, que l'on possède deux hectares de toiture à entretenir et qu'on n'a pas de subvention, on doit se débrouiller pour mettre en place des activités qui s'harmonisent avec les lieux et qui génèrent des fonds pour assurer l'entretien et la restauration"

Michel Guyot, propriétaire du château

 

"Ce qu'on fait là, c'est pour notre château" 

Depuis des mois, des centaines de bénévoles venus de toute la Bourgogne travaillent d'arrache-pied pour être fin prêt. Au fil des décennies, ce rendez-vous estival est devenu affaire de génération. Les parents y participent, viennent avec leurs enfants, puis, avec leurs petits-enfants... Certains étaient déjà présents en 1979. Josiane Noail, costumière en chef, fait partie des fidèles. Elle consacre parfois jusqu'à 8 heures par jour pour réaliser ces costumes. Quand l'on sait que chaque acteur change 7 à 8 fois de costume par soirée, l'on peut s'imaginer l'ampleur de cette tâche. Un travail de longue haleine, certes, mais qui procure toujours autant de satisfaction. "Ce qu'on fait là c'est pour notre château, je dis bien "notre" château. Il nous appartient un petit peu... Quand il y a des travaux de faits, je me dis que c'est grâce aux entrées du spectacle" confie-t-elle. 
Cet été, les spectacles historiques ont lieu tous les vendredis et samedis jusqu'au 19 août inclus. Alors rendez-vous au Parc du château dès la nuit tombée, à 22h.
Affiche officielle château de Saint-Fargeau © Affiche officielle