Les mosaïques de Rémy Callot, patrimoine culturel de Carvin

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/06/2013 à 17H35
Les mosaïques de Rémy Callot

Les mosaïques de Rémy Callot

© France 3 Culturebox

Il n'était pas facteur mais employé de bureau d'études des Houillères. Artiste autodidacte, Rémy Callot a construit autour de son petit baraquement carvinois des palissades qu'il a recouvertes de céramiques : scènes de chasse, frise consacrée à l'Egypte ancienne, dragons et pharaons. Une passion qui, malgré son handicap, est restée intacte jusqu'à la fin de sa vie, en 2001...

Reportage : I. Gallou, M. Scheicher, V. Biville
A sa mort, en 2001, les céramiques ont failli être détruites. Des travaux  de démolition ont abattu sa maison et ses appentis... Ils ont été freinés in extremis par la ville. Une part non négligeable des archives et des objets a disparu. Aujourd'hui, ses travaux retiennent l'attention des autorités culturelles. Il est question de restauration sous la vigilance du musée d'Art moderne de Villeuve-d'Ascq et de la DRAC. Il est question aussi que les fresques soient inscrites au patrimoine artistique de la région. On parle d'un musée d'art brut à ciel ouvert...