"Les jardins éphémères" font leur cinéma à Boulogne-sur-Mer

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/06/2017 à 18H19, publié le 28/06/2017 à 18H13
Les jardins éphémères de Boulogne-sur-Mer font leur cinéma jusqu'au 1er novembre 2017

Les jardins éphémères de Boulogne-sur-Mer font leur cinéma jusqu'au 1er novembre 2017

© France 3 / Culturebox

Chaque année, depuis 10 ans, le parvis de l’hôtel de ville de Boulogne-sur-mer change de décor et se laisse envahir par des jardins qui suscitent le jeu et la créativité. À l’initiative de cette animation, Louis Djalaï a imaginé cet été une thématique autour du cinéma.

De "Shining" à "Edward aux mains d’argent" en passant par "Alice au pays des merveilles" et "Mon Oncle" de Tati, les jardins éphémères de Boulogne-sur-Mer ont investi la place de l’hôtel de ville.

La mise en place des structures mobilise les jardiniers de la ville qui ont réalisé un travail en amont de plusieurs mois. "Six mois de préparation, de dessins, de choix des couleurs et de végétaux par rapport au thème", précise Louis Djalaï, le responsable des parcs et jardins de Boulogne-sur-Mer.

Reportage : L. Beunaiche / D. Louvet / B. Barbey

 Quatre films, quatre jardins, quatre univers

Tout l’été, les touristes et les boulonnais sont invités à déambuler dans l’univers de quatre œuvres mythiques du septième art. "J'adore le cinéma et la difficulté était de trouver le film qui s'adapte au jardin", explique Louis Dajalai, l'inititiateur du projet.
Jardin "Edward aux mains d'argent"

Jardin "Edward aux mains d'argent"

© France 3 / Culturebox
 Des décors totalement atypiques de "Mon oncle" (Jacques Tati – 1958) à l’univers très inspirant d’"Alice au pays des merveilles", le promeneur cinéphile peut opter pour une pause coiffure dans le jardin d’"Edward aux mains d’argent" (Tim Burton - 1980) ou se faire des frayeurs en pénétrant le labyrinthe de "Shining" (Stanley Kubrick – 1980). 
Les deux jumelles effrayantes de "Shining"

Les deux jumelles effrayantes de "Shining"

© France 3 / Culturebox

Je viens de me prendre la trouille de ma vie dans le labyrinthe de "Shining", je n'ai pas trouvé la sortie !

Une visiteuse  
Le Jardin de "Mon Oncle" et l'univers ultra millimétré de Jacques Tati 

Le Jardin de "Mon Oncle" et l'univers ultra millimétré de Jacques Tati 

© France 3 / Culturebox

Boulogne-sur-Mer : une histoire de cinéma

Inspirant pour les cinéastes, Boulogne-sur-mer a servi de décor à de nombreux films. "La Tête Haute" d'Emmanuelle Bercot, "Vent du Nord" avec Corinne Masiero et plus récemment  "Happy End", le dernier film de Michael Haneke présenté en compétition à Cannes.  
Statue de Victor Planchon 

Statue de Victor Planchon 

© France 3 / Culturebox
Avec cette animation estivale, la ville du Pas-de-Calais renoue avec ses racines cinéphiles. Victor Planchon, qui a inventé le film celluloïd permettant aux Frères Lumière d'y fixer leur émulsion, était boulonnais. Il a d'ailleurs sa statue à côté de celle de Marilyn Monroe, sur la place Lumière.

Entrée gratuite. Jusqu’au 1er novembre 2017.