Les graffitis des pèlerins de Compostelle exposés à l'hospice médiéval de Pons

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/07/2016 à 19H17
L'un des graffitis gravés exposés à Pons

L'un des graffitis gravés exposés à Pons

© France 3 / Culturebox

Pons, en Charente-Maritime est sur l'un des chemins qui mènent à Compostelle. L’hospice médiéval de cette petite ville accueille une exposition passionnante. Elle réunit des graffitis déposés depuis le XIIe siècle par les pèlerins et compagnons du devoir qui passaient par là. Ces inscriptions n'était pas seulement une décoration testimoniale, elles servaient aussi à communiquer.

Sous le titre "Les Graffitis jacquaires et compagnonniques de l'Hôpital Neuf de Pons", cette petite ville située sur le passage des pèlerins de compostelle a réuni 150 moulages de graffitis dont les plus anciens remontent au XIIe siècle. Au delà de l'émotion que provoque chez les visiteurs ces témoignage gravés dans la pierre, ils nous apprennent qu'à ces époque privées de communication rapide, les graffitis étaient aussi une manière d'entrer en contact avec d'autres, de leur donner des informations et d'en recevoir.

Reportage : P. Mesner / C. Chiron / C. Grivet