Les frères Michelin ressuscités le temps d'une soirée à Clermont Ferrand

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/08/2016 à 16H05
Les comédiens de la troupe Elixir ont interprété les deux fréres Michelin, André et Edouard.

Les comédiens de la troupe Elixir ont interprété les deux fréres Michelin, André et Edouard.

© capture d'écran France 3 / Culturebox

L’aventure Michelin de Clermont-Ferrand, un espace scénographique de 2000m2 retraçant l’histoire de la firme française, accueille jusqu’au 31 août l’exposition "Michelin, pionnier de l’aviation", à l’occasion du centenaire de la première piste en dur. Les comédiens de la troupe de théâtre Elixir ont été sollicités le temps d'une soirée pour guider les visiteurs à travers l’histoire.

Croiser les frères Michelin au détour d’une allée, c’était possible le temps d'une nuit au musée à Clermont-Ferrand. Pourtant, c’est en 1889 qu’André et Edouard Michelin ont donné le coup d’envoi de la grande aventure des pneus français. À l’Aventure Michelin, c’est un bond d’un siècle en arrière qui était proposé aux visiteurs

Une visite de l’histoire

Au gré du parcours de visite, "on pouvait voir les frères Michelin plongés dans leur réflexion, croiser Elisabeth Pugh-Barker sans qui il n’y aurait  pas de caoutchouc à Clermont, le coureur cycliste Charles Terront qui est le premier à avoir fait connaitre le pneu Michelin en 1891, c’est toute cette galerie de personnages haut en couleurs qui sortent de cette image noir et blanc", décrit Stéphane Nicolas, le responsable de l’aventure Michelin.

Reportage : C. Lamorelle / A. John / A. Jais / B. Courtine
 

Un défi pour les comédiens

L’entreprise Michelin, c’est bien plus qu’une histoire de pneumatiques. Une aventure humaine et industrielle, qui a mis l’innovation au service des moyens de transport modernes. "L’aventure Michelin" retrace ici les grands moments de l’histoire de Michelin, à travers la création des pneus, leur adaptation pour les vélos modernes, la technologie radiale,… Pour la troupe Elixir qui animait l’exposition, la proposition imposait de respecter la réalité historique des personnages. "Nous avons découvert une superbe histoire de Michelin et je comprends un peu mieux aujourd’hui l’attachement des Clermontois à cette entreprise. C’est une sacrée aventure d’essayer d’être dans le réalisme historique. C’était vraiment la proposition, il fallait que le comédien qui joue André Michelin lui ressemble", souligne le metteur en scène Sylvain Gauthier.

L’exposition "Michelin, pionnier de l’aviation", reste encore à découvrir jusqu’au 31 août à l’Aventure Michelin.