"Flower Power" : les fleurs prennent le pouvoir au festival de Chaumont-sur-Loire

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/06/2017 à 18H38, publié le 14/06/2017 à 11H31
"Le jardin Bouquetier" réalisé par les jardiniers du Domaine de Chaumont-sur-Loire dans le cadre du festival des jardins

"Le jardin Bouquetier" réalisé par les jardiniers du Domaine de Chaumont-sur-Loire dans le cadre du festival des jardins

© E. Sander

C'est un lieu qui chaque année célèbre la nature et les prémices de l'été , le festival international de Chaumont-sur-Loire (41) met à l'honneur jusqu'au 5 novembre le pouvoir des fleurs. Cette 26e édition dévoile comment toutes ces diversités florales peuvent influencer nos idées, nos désirs ou nos envies.

Le domaine de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) invite chaque année le visiteur à imaginer le jardin autrement qu'un Eden ornemental. 

Reportage : E.Rosso / A. Darrigrand / L. Rouvray 

Rêver le jardin autrement

Intitulé "Flower Power", le thème de cette 26e édition propose aux promeneurs des scénographies radicalement nouvelles, contemporaines, originales, visant à surprendre et à faire rêver. 
"De l'autre côté du miroir" par Nicolas STADLER, designer, Alice STADLER, architecte d’intérieur et Thierry GIRAUT, paysagiste

"De l'autre côté du miroir" par Nicolas STADLER, designer, Alice STADLER, architecte d’intérieur et Thierry GIRAUT, paysagiste

© C. Diaz

Les 25 artistes venus du monde entier ont associé et valorisé différemment des fleurs d’exception, rares et inattendues, par leurs formes, leurs couleurs, leurs parfums. Chaque artiste-paysagiste a mis sa personnalité au service d'un jardin unique. Et chaque petit morceau de terre raconte une histoire où les couleurs, les odeurs et les sons se répondent. 
"L'Agora" par Justine CREUGNY, architecte scénographe, Clémence MAUTOUCHET, architecte urbaniste, et Clémence NOURY, architecte paysag

"L'Agora" par Justine CREUGNY, architecte scénographe, Clémence MAUTOUCHET, architecte urbaniste, et Clémence NOURY, architecte paysag

© E. Sander

Un pouvoir mystérieux

Leur beauté, leur parfum, leur éclat, leur couleur et même leur saveur ensorcellent les sens. Eternelles autant qu’éphémères, délicates et puissantes à la fois, horticoles ou sauvages, les fleurs recèlent le pouvoir de fasciner, de charmer, de soigner, voire même de tuer. Mais pour la plupart, la magie des fleurs tient surtout dans l'incroyable puissance de leur grâce.
"La belle au bois dormante" par Sylvestre LIEUTIER, architecte-paysagiste

"La belle au bois dormante" par Sylvestre LIEUTIER, architecte-paysagiste

© E. Sander

"Toute fleur qui s’ouvre, on dirait qu’elle m’ouvre les yeux. Dans l’inattention. Sans qu’il y ait aucun acte de volonté d’un côté ni de l’autre.
Elle ouvre, en s’ouvrant, autre chose, beaucoup plus qu’elle-même. C’est pressentir cela qui vous surprend et vous donne la joie".

Philippe Jaccottet, "Aux liserons des champs" 
“Monochrome blanc” est un jardin de fleurs blanches d'espèces différentes, de multiples formes et parfums par des concepteurs italiens

“Monochrome blanc” est un jardin de fleurs blanches d'espèces différentes, de multiples formes et parfums par des concepteurs italiens

© E. Sander

-> Découvrez avec ce lien tous les projets de l'édition 2017