Les automates publicitaires racolent encore à la Maison de La Vache qui Rit

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/07/2013 à 17H52
Automate de la Vache qui Rit

Automate de la Vache qui Rit

© Capture d'écran Culturebox

Fascinés par les Pères Noël mécaniques qui font des singeries sur les devantures des boutiques du marché de Noël ? Vous allez trouver votre bonheur. Dans La Maison de la Vache qui Rit de Lons-Le-Saunier dans le Jura, une quarantaine d'automates publicitaires (dont un de la célèbre Vache qui Rit) ont élu domicile jusqu'en janvier 2014. Des vestiges rares d'une époque révolue...

Pourquoi la vache qui rit, rit ? Vous croyez que l'on vous donnerait la réponse? Eh bien non ! La rougeaude au sourire éclatant gardera une fois de plus son secret. Par contre, la Maison de la Vache qui rit propose de faire la connaissance d'étranges spécimens, des automates en carton, en bois ou en tôle lithographiée, véritables sculptures vivantes...

De la moitié du XIXe siècle à la fin des années 40, ces gais lurons automatiques ont marqué l'histoire de la publicité en France. Dans les vitrines des magasins, ils attiraient les passants en exécutant avec superbe les gestes de leur mécanique bien huilée. Et puis la radio puis plus tard la télévision, les feront totalement disparaître. 

Reportage de I. Forboteaux, F. Le Moing, P. Gomez   
Parmi les automates les plus fameux que le public pourra admirer, nous citerons ceux liés à l'enfance (Cadum, Montblanc), se rapportant aux animaux (La vache qui rit, le lapin Grégoire, l'éléphant Le Nil) ou aux moyens de transport (Dramamine). Sans oublier la très belle série consacrée au docteur Valda, célèbre ambassadeur des pastilles éponymes.
Automate Banania

Automate Banania

© Maison de la Vache qui Rit
Exposition "Automates" jusqu'au 5 janvier 2014
Maison de la Vache qui Rit
25 Rue Richebourg  39000 Lons-le-Saunier
Tél : 03 84 43 54 10
Voir les photos des automates.