Les archives personnelles de Mandela en ligne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/03/2012 à 18H59
Nelson Mandela en octobre 2010.

Nelson Mandela en octobre 2010.

© debbie yazbek/AP/SIPA

Des milliers de documents manuscrits par Nelson Mandela ainsi que des photos et vidéos ont été mis en ligne mardi, donnant accès à une impressionnante masse d'archives numérisées sur la vie du premier président noir d'Afrique du Sud, aujourd'hui âgé de 93 ans.

Sept chapitres pour une vie riche en rebondissements
Le projet, présenté mardi à Johannesburg par le Centre Nelson Mandela pour le souvenir et le géant américain Google, a permis de numériser ces documents et de les rassembler en sept sections. La Légende, les Jeunes années, la Prison, les Années en tant que président, la Retraite, les Livres pour Mandela et Mandela et les jeunes.

Ces archives sont accessibles "partout et gratuitement", a souligné Verne Harris du Centre Nelson Mandela. "Nous sommes propriétaires du contenu", a souligné M. Harris. "C'est nous, et non pas Google, qui avons déterminé le contenu et sa présentation".

En 2011, Google avait versé au Centre 1,25 million de dollars d'aide et apporté son expertise technique via son institut culturel pour assembler ces documents en vue de leur mise en ligne.

Une lettre manuscrite de Nelson Mandela écrite en prison en 1972.

Une lettre manuscrite de Nelson Mandela écrite en prison en 1972.

© Centre Nelson Mandela
Garder des traces
Nelson Mandela n'a jamais utilisé d'ordinateur. Il a en revanche toujours apporté un soin particulier à garder des traces écrites de l'histoire de sa famille. Il raconte aussi dans son autobiographie combien ses photos de famille lui ont été précieuses pour tenir pendant ses 27 années d'emprisonnement.

Chacun peut désormais feuilleter depuis son ordinateur les calendriers annotés par Nelson dans sa prison de Robben Island, admirer ses photos de jeune homme, ou regarder des vidéos de sommités telles que Desmond Tutu ou de citoyens ordinaires évoquant leurs rencontres avec Mandela .

Le plus ancien document est la carte de membre de Mandela de l'église méthodiste datant de 1929, le plus récent une photo prise l'an dernier de l'ancien président avec son dernier arrière-petit-fils. Une série de vidéos raconte aussi la vie de Nelson Mandela en bande dessinée.
La face sentimentale du roc anti-apartheid
Les archives éclairent aussi la face privée et sentimentale d'un homme, davantage connu pour ses engagements politiques.

Sur un calendrier de l'année 1980, illustré avec une photo de biche dans un bois, il note l'apparition en rêve de sa femme d'alors, Winnie, et des deux filles qu'il a eues avec elle, Zeni et Zindzi. "Zeni a environ deux ans, Zindzi me demande de l'embrasser et me fait remarquer que je n'ai pas assez chaud. Zeni me demande aussi de faire pareil", peut-on lire sous la main de celui qui n'était alors autorisé qu'à de très rares et brèves visites surveillées au parloir.
Calendrier de 1980 dans lequel Mandela note un rêve avec sa femme et ses deux filles.

Calendrier de 1980 dans lequel Mandela note un rêve avec sa femme et ses deux filles.

© Centre Nelson Mandela du souvenir
Une santé fragile
Condamné par le régime raciste d'apartheid, Prix Nobel de la paix en 1993, Mandela  a été élu l'année suivante président lors du premier scrutin où les Sud-Africains noirs ont eu le droit de vote. Il s'est retiré en 1999 après un unique mandat.

Sa dernière apparition en public remonte à la finale de la Coupe du monde de football, à Johannesburg, en juillet 2010.

En février, il a été brièvement hospitalisé pour des douleurs abdominales avant de rentrer chez lui après des examens approfondis qui n'ont rien décelé de grave. Mardi, sa petite-fille Ndileka Mandela  s'est voulue rassurante, indiquant à la presse que Mandela  "allait bien, pour un homme de son âge".
Nelson Mandela à Genadendal en 1996.

Nelson Mandela à Genadendal en 1996.

© Benny Gool - Centre Nelson Mandela pour le Souvenir