Le Peuple de Rome entre réalisme, fantasmes et utopie au musée Fesch d'Ajaccio

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/07/2013 à 18H29
Ippolito Caffi - "Bénédiction nocturne du pape place du Quirinal" / Huile sur toile (Rome, Galleria Antonacci)

Ippolito Caffi - "Bénédiction nocturne du pape place du Quirinal" / Huile sur toile (Rome, Galleria Antonacci)

© DR

"Panem et circences", "Du pain et des jeux", disait-on dans la Rome antique pour désigner une pratique fréquemment employée par les empereurs. Au XIXe siècle, les artistes se souviennent de la grandeur de Rome et la magnifient en en faisant une sorte de système politique idéal. Le Palais Fesch d'Ajaccio propose de découvrir jusqu'au 30 septembre les représentations fantasmées de la ville.

En même temps que l'exposition "Dans la roue de l'art" consacrée au Tour de France, "Le peuple de Rome : Représentations et imaginaire de Napoléon à l'Unité italienne" offre un panorama riche de 150 oeuvres prêtées par différents musées européens. Entre réalisme historique et renvois au passé glorieux de la ville éternelle, découvrez Rome sous un angle inédit à travers des gravures, des dessins et des tableaux empreints de la vision des grands noms du XIXe siècle. Célébrée Par Goethe et Chateaubriand, chantée par Berlioz ou Puccini, peinte par Pinelli, Géricault ou Hébert, Rome est devenue, plus qu'un mythe, une véritable source d'inspiration pour les artistes. 

Reportage de M. Cristiani, N. Metauer, W. Martini
L'exposition raconte la période de bouleversement politique connus par Rome entre 1820 et 1870, où l'idée d'une République romaine s'effondre petit à petit à mesure qu'avance le Risorgimento-la période où la maison de Savoie commence l'unification de la péninsule italienne-. L'occasion également de comprendre les liens forts unissant la France et l'Italie en construction d'un Napoléon à l'autre, le premier ayant fait de Rome la seconde capitale de l'Empire, le second (ou plutôt le troisième) ayant mené une politique de soutien à la campagne d'unification du pays.

Le peuple de Rome: Représentations et imaginaire de Napoléon à l'Unité italienne
Jusqu'au 30 septembre 2013
Palais Fesch d'Ajaccio

50-52 rue cardinal Fesch