Le mystère de la momie de Saint-Dizier enfin dévoilé grâce au scanner

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/12/2015 à 17H02
La momie de Saint-Dizier est précolombienne 

La momie de Saint-Dizier est précolombienne 

© France3/culturebox

Le mystère de la célèbre momie de Saint-Dizier, offerte au Musée Haut-Marnais il y a plus de 100 ans, a enfin été dévoilé grâce à une étude au scanner, réalisée en partenariat avec le Centre Hospitalier Geneviève Anthonioz de Gaulle. Un résultat prometteur qui permet d'affirmer, entre autre, que cet homme originaire du Chili est mort à l'âge de 50 ans.

Le scanner de la momie précolombienne, la pièce emblématique du musée de Saint-Dizier, a été réalisé en novembre dernier en partenariat avec le Centre Hospitalier Geneviève Anthonioz de Gaulle. On en sait désormais plus sur ce momifié grâce aux tous premiers résultats de Samuel Mérigeaud, un spécialiste de l'imagerie médicale qui a passé le corps recroquevillé au peigne fin.

La momie est donc un homme qui avait 50 ans au moment de son décès, un âge canonique à cette époque. Il souffrait de diverses pathologies dentaires comme des caries et aussi d'arthrose, révèle notamment l'étude. D'importantes informations qui permettent de mieux cerner l'histoire de ce personnage.

 

Reportage : Nazim Belhabdelouab - Stéphane Janescko

 
Les mystères du processus de momification ont également été élucidés grâce à l'utilisation du scanner. Contrairement à la technique employée par les Egyptiens, ceux qui l'ont le plus pratiqué pour des raisons religieuses, dans ce cas précis, la momification a été faite de façon naturelle. Les organes n'ont pas été éviscérés. Ils sont restés en place. Le cerveau, le coeur, le foie ou encore les reins ont pu en effet être clairement identifiés.

Musée de Saint-Dizier 
17, rue de la Victoire 
52100 Saint-Dizier 
Tél. 03 25 07 31 50