Le MuCem a un an : déjà 2,6 millions de visiteurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/06/2014 à 19H53
Le MuCem, vue nocturne (10 juin 2013)

Le MuCem, vue nocturne (10 juin 2013)

© Colin Mathieu / Hemis.fr

En un an d'existence, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM), situé à Marseille, a connu une fréquentation inespérée de 2,6 millions de visiteurs, selon les chiffres du musée.

L'institution est bien plus qu'un musée pluridisciplinaire. C'est aussi un site exceptionnel et, désormais, un lieu de promenade prisé. "C'est une vraie joie de fêter un anniversaire dans une institution culturelle qui a été aussi rapidement adoptée par le territoire dans lequel elle est implantée, et même au-delà", commente auprès de l'AFP le président du MuCem Bruno Suzzarelli, un an après l'inauguration du musée national, le 4 juin 2013, par le président François Hollande.

Reportage : L. Bolmont /S. Garat / S. Mouren / D. Terrade
Sur ces 2,6 millions de personnes (la moitié originaire de la région et 15% d'étrangers), 850.000 ont parcouru les expositions, et 30.000 profité de la programmation artistique et culturelle. "On est bien au-delà de ce à quoi nous nous attendions", affirme Bruno Suzzarelli, qui tablait sur la moitié. "Notre offre correspondait à un besoin qu'avait Marseille d'accueillir un vaisseau culturel comme celui-ci."

Le musée a également accueilli "446 rencontres, colloques, concerts-performances, spectacles, cinéma, événements et manifestations destinées au jeune public", a-t-il précisé dans un communiqué.
Le MuCem vu par son architecte Rudy Ricciotti - France Info (juin 2013)
"Musée de société"
"Musée de société" ouvert à toutes les sciences sociales, le MuCEM veut parler d'Histoire comme de l'actualité, et travailler à sa dimension internationale. "Nous ne voulons pas être européo-centrés, nous voulons donner la parole aux autres pays", en particulier de tous les côtés de la Méditerranée, explique le président du musée.

Les prochains rendez-vous
À la rentrée 2014, les lieux accueilleront "Food", ou comment des artistes contemporains voient les problèmes alimentaires, déjà présenté dans une première version à Bruxelles et São Paulo. Parallèlement, l'exposition "Un moment si doux" de Raymond Depardon sera proposée avec des photos inédites de Marseille. Par la suite, parmi les rendez-vous de 2015, une exposition devrait être consacrée aux "lieux saints partagés" de la Méditerranée.

Ouvert pour coïncider avec l'année qui a consacré Marseille capitale européenne de la culture, le MuCEM, premier musée national décentralisé, est installé sur le front de mer de Marseille à l'entrée du Vieux-Port, dans un sombre cube contemporain conçu par Rudy Ricciotti, couplé au Fort Saint-Jean rénové.
Teaser de la fête du 1er anniversaire du MuCem
Une fête d'anniversaire le 6 juin
Le 6 juin, pour sa fête d'anniversaire rythmée par plusieurs orchestres, le musée restait ouvert au public jusqu'à minuit.