Le Fort de Bellegarde endommagé par l'incendie en Catalogne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/07/2012 à 18H43
Le Fort de Bellegarde dans les pyrénées orientales

Le Fort de Bellegarde dans les pyrénées orientales

© Dan Shannon/AFP

Le site touristique du Fort de Bellegarde, château médiéval transformé en garnison sur les hauteurs du village du Perthus (Pyrénées-Orientales), a été endommagé par le gigantesque incendie qui s'est déclaré dimanche en Catalogne.

 Le Fortin, un avant-poste du Fort, "a été ravagé par les flammes" et la forteresse, classée monument historique, "a été partiellement endommagée. Les flammes ont léché la forteresse sur la façade sud, les murailles sont noircies sur 15 mètres de haut et cent mètres de large. Et les douves du côté ouest ont également été abîmées", a déclaré Claude Picas, le maire du Perthus à l'AFP.
   
Plantée sur un piton rocheux qui surplombe à la fois la France et l'Espagne, le Fort de Bellegarde a été d'abord un château médiéval dont la première mention remonte à 1324. Il a ensuite été aménagé au XVIIe siècle en garnison militaire, poste d'observation de la plaine de l'Emporda. Ce pentagone entouré d'une muraille attire chaque année 15.000 visiteurs. Le maire du Perthus estime que le Fort pourrait rouvrir dès mardi ou mercredi, l'intérieur du site étant intact.

L'incendie s'est déclaré dimanche vers 12h30 à la lisière d'un parking du Perthus, mais "on ne peut pas dire si c'est un accident ou si c'est un acte volontaire", a souligné le maire. Dix hectares ont brûlé aux alentours du village franco-espagnol du Perthus, puis le feu s'est dirigé vers les villes de La Jonquère et Figueras, plus au sud.