Le domaine royal de Choisy-le-Roi renaît en 3D

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/11/2016 à 16H58
Le château de Choisy-le-Roi en 3D

Le château de Choisy-le-Roi en 3D

© Aristeas

Louis XV y avait ses habitudes mais il ne reste presque rien du domaine royal de Choisy-le-Roi. Par le miracle de la 3D, l'ensemble architectural revit grâce à un travail de fourmis à partir des quelques archives restantes. Choisy et son Domaine royal en 3D sera présenté au public les 26 novembre, 8 et 10 décembre.

Aujourd'hui, le paysage est fait de tours, de voie ferrée, de routes. Difficile d'imaginer qu'il y a trois siècles, un château entouré d'un domaine de 35 ha abritait les amours de Louis XV et de sa maîtresse La Pompadour. Mais à la mort du souverain, le château est peu à peu laissé à l'abandon car Louis XVI juge son entretien trop cher. Il va devenir caserne avant d'âtre vendu aux enchères en 1791 puis partagé en lots privés qui seront démolis au fil du temps.

Seuls vestiges de ce magnifique domaine royal : les deux pavillons des gardes qui marquent l'entrée du parc actuel de la mairie de Choisy.

Reportage France 3 Paris Île-de-France : P. Sorgues / I. Audin / C. Issoulié

La reconstition en 3D du domaine royal a nécéssité un véritable travail de fourmis à partir de documents (plans et écrits) certes nombreux mais parcellaires. Il reste quelques gravures comme celle de Rigault en 1745.
Gravure du Domaine Royal de Choisy signée Rigaud © Archives départementales (94)

Un vrai jeu de pistes

"Pour le grand château on a eu vraiment très peu de problèmes raconte Marie Ringot chargée du numérique aux archives de la ville de Choisy, ce qui a été un peu plus délicat ce sont les bâtiments utiltaires, les communs dont il n'existait pas de représentations. C'était un vrai jeu de pistes. Il fallait croiser des plans, des gravures, des photos. et éventuellement s'inspirer d'autres documents de la même époque".

Heureusement les Archives Nationales abritent 40 cartons de documents sur Choisy-le-Roi. L'un d'entre eux contient un mémoire daté de 1773 qui décrit tout le domaine de Choisy. On peut imaginer les serres où était cultivé l'ananas.
Un des documents des Archives Nationales représentant Choisy © DR

Choisy et son Domaine royal, présentation publique les 26 novembre, 8 et 10 décembre