Le Belem, fleuron du patrimoine maritime français en escale à Rouen

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/04/2016 à 17H22
LA TRINITE SUR MER / LE 05/04/15 37e édition. Le Spi Ouest-France Intermarché 2015 Le Belem
	 

LA TRINITE SUR MER / LE 05/04/15 37e édition. Le Spi Ouest-France Intermarché 2015 Le Belem

 

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE / MARC OLLIVIER

Le Belem, voilier mythique du XIXe siècle et fleuron du patrimoine maritime français a fait son débarquement en Normandie. Le trois-mâts qui fête cette année ses 120 ans a repris la mer pour une trentaine de séjours en Manche, Atlantique et Méditerranée. Pour l'heure, il fait escale à Rouen le temps de se laisser visiter.

Construit en 1896, tour à tour navire de commerce, yacht britannique puis bateau-école italien, il passe sous pavillon français en 1980. Classé Monument Historique depuis 1984, Le Belem est aujourd'hui un navire-école civile ouvert au grand public, un ambassadeur de la France et ses traditions maritimes, mais aussi un véritable musée flottant et itinérant.

Reportage : I. Ganne / S. L'Hote / A. Delahaye
Après un chantier d'hivernage traditionnel, le Belem, parti de Nantes a repris les mers depuis le 31 mars 2016 vers de nouveaux horizons. A son bord aujourd'hui, des stagiaires, novices ou confirmés venus pratiquer la navigation et découvrir le maniement d'un grand voilier. Une aventure unique à partager en 2 à 10 jours d'embarquement. 

J'ai l'impression de refaire un peu mes classes, quand j'étais à l'armée. C'est à dire de la discipline, de l'exercice, c'est assez éprouvant, il faut le reconnaître et puis du plaisir

Stéphane Guiod
Stagiaire sur le Belem    

Les journées à bord du Belem sont riches et bien pleines. Les équipiers en herbe, encadrés par un équipage de marins professionnels apprennent à diriger le navire depuis la célèbre barre du Belem, à faire briller les cuivres ou à grimper dans les vergues pour serrer les voiles. Et déchiffrage d'une carte marine, création d'un plan de navigation, animations de météorologie marine ou encore sensibilisation à la protection des océans peuvent aussi faire partie du programme. L'objectif, transmettre les traditions maritimes, la passion de la navigation à l'ancienne et aussi l'histoire avec un grand H de ce mythique navire qui force l'admiration.
 

Ce bateau a vraiment servi pour le commerce il y a 120 ans. Il allait chercher le chocolat au Brésil. Il a du vécu et un passé. Il a une âme que n'ont peut-être pas les bateaux en plastique aujourd'hui.

Jocelyne Bourbonnière
Stagiaire sur le Belem

 

Mais pour l'heure, Le Belem a débarqué en Normandie, à Rouen, le temps d'une escale de cinq jours. Le Samedi 23 et dimanche 24 avril, l'association L'Armada organisera des visites gratuites à bord du navire, de 10h à 18. Une soirée concert aura lieu le samedi soie de 19h à 21h.
 

Le Belem peut aussi vous embarquer pour des escales ou excursions à travers des îles ou pays plus lointains. Lisbonne, Cadix, Tanger, Ibiza, Barcelone... font partie du programme cette année. L'un des plus anciens navires au monde encore navigant fêtera ses 120 ans à Nantes, début juin, où de nombreuses manifestations sont attendues.