La vente des costumes des Célestins permettra de financer une école de théâtre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/01/2016 à 16H34
Marc Lesage, co-directeur du théâtre des Célestins présidait la vente des costumes de scène ce dimanche 17 janvier

Marc Lesage, co-directeur du théâtre des Célestins présidait la vente des costumes de scène ce dimanche 17 janvier

© PHOTOPQR/LE PROGRES

A l'occasion de la vente aux enchères près de 80 costumes de scène, le théâtre des Célestins de Lyon a récolté 37 000 euros. Professionnels et passionnés des planches étaient au rendez-vous pour des acquisitions insolites. Les bénéfices de cette vente permettront de financer le projet Théâtre-école "La Chose publique" à Vaulx-en-Velin dans le Rhône.

Une vente aux enchères un peu atypique a réuni plus de 300 personnes autour de 77 costumes de scène du théâtre des Célestins.
Des costumes, des coiffes, des masques, des taffetas et des dentelles confectionnés par les costumières du thêâtre depuis les années 50 qui ont permis de récolter près de 37 000 euros. 

Reportage : Y. Marie / O. Denoyelle / F. Bernès

Des costumes rares

Choisis parmi un vestiaire de plus de 80 000 pièces, les costumes présentés lors de cette vente illustrent un demi-siècle de l’histoire des Célestins, de 1956 avec "Les frères Karamazov" (Jean Dasté) à 2005 avec "L’Âge d’or" (Claudia Stavisky).
Costumes Célestins © PHOTOPQR/LE PROGRES

Parmi les acquéreurs, il y avait des compagnies de la région, des particuliers pour des soirées, des musées, des créateurs de mode, mais aussi des fidèles des Célestins. Les oiseaux du spectacle "Chantecler" ont remporté un large succès. "Je suis un admirateur d'Edmond Rostand, cette pièce pour moi était donc un événement à Lyon. C'est un très beau souvenir", raconte l'acquéreur de la Pie.

 

Pie de Chantecler © France 3 / Culturebox

Une nouvelle école de théâtre 

La somme récoltée permettra de financer le projet Théâtre-école / La Chose publique et de former une troupe d’une quarantaine de personnes, de tous âges, représentative de toute la population de Vaulx-en-Velin, rapportait au Progrès Marc Lesage Co-directeur du théâtre. 
Poussins  chantecler © France 3 / Culturebox

Le résultat est un véritable succès puisqu’une seule robe de bal en taffetas violet n’a pas réussi à trouver preneur. Les ventes qui ont remporté le plus de succès ont été le masque de Napoléon et un costume de chien. Ils ont été acquis pour 850 euros.
Costumes Célestins2 © France 3 / Culturebox

Au-delà de cet événement, ce sont plus de 1 300 personnes qui se sont rendues au théâtre pour contempler pendant trois jours l'exposition riche en histoire et en savoir-faire.