La Tapisserie de Bayeux revient à la cathédrale en version numérique

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/12/2016 à 10H25, publié le 14/12/2016 à 10H20
La Tapisserie de Bayeux revient décorer les arcades de la Cathédrale plus de deux siècles après l'avoir quittée

La Tapisserie de Bayeux revient décorer les arcades de la Cathédrale plus de deux siècles après l'avoir quittée

© France3/Culturebox

A l’occasion du 950e anniversaire de la bataille d'Hastings, la célèbre tapisserie de Bayeux réinvestit les murs de la Cathédrale où elle a été exposée pendant des siècles. Une version numérique de l’œuvre est projetée jusqu’à la fin de l’année sur la nef de l’édifice.

La Tapisserie de Bayeux est inscrite au Registre Mémoire du Monde de l’UNESCO. Quatre mille visiteurs viennent tous les ans l’admirer. Des 70 mètres de l’œuvre originale pas une scène ne manque à la version virtuelle. La tapisserie s’anime devant des spectateurs de tous âges et unanimement conquis.

Reportage : C. Laronce / L. Bignalet / G. Gheorgita / T. Mongella / H. Horoks 

Exposée dans un premier temps en différents lieux, églises ou châteaux de Normandie et d’Angleterre, la Tapisserie de Bayeux, qui met en scène quelque 600 personnages, avait été présentée pour la première fois au public le 14 juillet 1077 pour la consécration de la Cathédrale. 

Sa  version animée date de 2009. Ce travail méticuleux de l’infographiste David Newton, qui mêle à merveille médiéval et numérique, a donc trouvé un nouveau souffle pour les festivités de 2016. Les bruitages et la musique sont signés Marc Sylvan.


Aujourd’hui, la toile de la conquête comme on l’appelait à l’époque est conservée au Musée de la ville