La restauration de la maison de Victor Hugo à Guernesey estimée à 2 millions d'euros

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/04/2017 à 16H13, publié le 17/04/2017 à 15H56
Hauteville House, la propriété acquise par Victor Hugo en 1856 sur l'île Anglo-Normande de Guernesey, a besoin d'importants travaux de rénovation

Hauteville House, la propriété acquise par Victor Hugo en 1856 sur l'île Anglo-Normande de Guernesey, a besoin d'importants travaux de rénovation

© Culturebox / Capture d'écran

Les amoureux de Victor Hugo, et du patrimoine, appelés à se mobiliser pour sauver la maison de l’écrivain sur l’île Anglo-normande de Guernesey. Deux millions d’euros sont nécessaires pour restaurer la bâtisse où l'auteur, en exil, acheva notamment "Les Misérables". La Ville de Paris propriétaire du lieu vient de lancer une campagne de financement participatif

C’est un rocher de granit posé au large des côtes du Cotentin. Guernesey est l’une des quatre principales îles Anglo-Normandes avec Jersey, Aurigny et Serk. Des îles dépendant de la Couronne Britannique sans être intégrées au Royaume-Uni.

Contraint à l’exil pour s’être opposé à l’accession au pouvoir de Napoléon III, Victor Hugo s’installe d’abord à Bruxelles, puis à Jersey, d’où il est chassé pour avoir critiqué la reine Victoria, et rejoint l’île voisine de Guernesey.

Pour éviter de subir le même sort, il achète une maison, la loi interdisant d’expulser les détenteurs d'une propiété sur l’île. Il s’installe en 1856 dans sa nouvelle demeure dominant le port et qu’il rebaptise "Hauteville House".  

Refusant les amnisties de Napoléon III, l’écrivain ne rentrera en France qu’en 1870. Des années d’exil difficiles pour Victor Hugo, mais très fécondes. Il publiera notamment "Les Châtiments" en 1853, "Les Contemplations" en 1856, dont les bénéfices serviront à acheter Hauteville House, "La Légende des siècles" en 1859, ainsi que "Les Misérables" en 1862. Il rendra hommage au peuple de Guernesey dans son roman "Les Travailleurs de la mer" en 1866.

Reportage : M. Berrurier, F. Bohn, F. Bazille, G. Liaboeuf

2 millions de travaux

Si tout le monde connaît l’homme politique et l’homme de lettreslus rares sont ceux qui connaissent l’artiste et l’œuvre architecturale et décorative qu’il a façonnée avec Hauteville House.

Mais avec le temps et les embruns cette propriété, léguée par ses héritiers à la Ville de Paris en 1927, se dégrade. Les travaux de rénovation extérieurs et intérieurs sont estimés à plus de 2 millions d’euros.

Si Paris prendra en charge les travaux concernant la structure du batiment, un appel aux dons est lancé sur internet aux particuliers pour récolter 100 000 euros qui serviront à restaurer certaines pièces ou objets emblématiques de la maison.
Victor Hugo posant à Hauteville House

Victor Hugo posant à Hauteville House

© Culturebox / Capture d'écran

 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !