La "grande guerre" racontée aux enfants, thème d'une expo à Issoudun

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/10/2015 à 10H30
La guerre racontée aux enfants à Issoudun (Indre)

La guerre racontée aux enfants à Issoudun (Indre)

© France 3

La médiathèque d'Issoudun (Indre) présente jusqu'au 14 novembre une exposition de livres, de gravures ou d'objets datant de la 1ère Guerre mondiale qui avaient pour but de parler de la guerre aux enfants.

1915. Après quelques mouvements rapides et des batailles décisives comme celle de la Marne, la guerre s'enlise. Déjà des centaines de milliers de morts. Et dans toutes les familles de France, par la presse, on sait qu'elle existe, qu'elle est là, meurtrière et que sans doute, pense-t-on à juste raison, toutes les maisons verront un jour ou l'autre arriver la sinistre délégation de deux gendarmes porteurs du télégramme annonçant la mort d'un père ou d'un frère.

Reportage: Flavien Texier, Amélie Rigodanzo et Stéphanie Tessier
Les éditeurs mais aussi les pouvoirs publics décident de publier des livres, des illustrés, des affiches, des buvards pour parler de cette guerre aux enfants. Bien sûr, il ne s'agit pas de dénoncer la guerre , l'époque ne s'y prête pas, mais de renforcer les convictions patriotiques de tous, adultes et enfants. Leur montrer que ce conflit est une guerre de civilisations qui verra les Français battre le "Boche" assimilé aux hordes dévastatrices d'Attila.
Mettre "l'oiseau de proie allemand" en cage...

Mettre "l'oiseau de proie allemand" en cage...

© France 3
Mais il y a aussi dans toutes ces publications un objectif plus pragmatique: comme on ne sait pas combien de temps cette guerre va durer, il faut commencer à préparer la jeune génération à l'idée de peut-être devoir rejoindre le front.
Si les petits garçons peuvent être appelés comme soldats, les petites filles ne doivent pas être exclues. Elles seront infirmières ou serviront de relais avec les prisonniers de guerre. Pour les préparer à ces missions patriotiques, même Bécassine s'engage !
Même Bécassine est mobilisée

Même Bécassine est mobilisée

© France 3
A partir de 1917, un autre album, "Marianne", montre les héros américains (arrivés en avril) venir au secours des petits Français.
"Les textes aussi bien que les images ont tout de suite servi de propagande, explique Anne-Marie L'Hour-Chambenoit Directrice de la médiathèque Albert Camus. La presse s'est emparée de tout ça. D'ailleurs la plupart des illustrateurs de l'exposition ont été à la fois des illustrateurs d'imagiers pour enfants et des caricaturistes".
Cette exposition présente des livres, des affiches ou des documents montrant comment la guerre a été, à l'époque, racontée aux enfants.
L'intérêt historique est réel. Saura-t-il toucher les enfants d'aujourd'hui?
Comment apprivoiser la guerre? Il fallait impliquer les enfants

Comment apprivoiser la guerre? Il fallait impliquer les enfants

© France 3

L'enfant dans la guerre
Médiathèque d'Issoudun (Indre)
Jusqu'au 14 novembre 2015