La Grande Guerre en 3D d'un Poilu photographe des armées

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/05/2015 à 18H13
La guerre en 3D © Culturebox / France 3

Ce sont sans doute les photos les plus saisissantes de la Première Guerre mondiale. Les photos stéréoscopiques qui permettaient de reproduire le relief de la scène. Une immersion saisissante dans l’horreur de la Guerre et le quotidien des soldats qu’a vécu un Vendéen en découvrant une centaine de ces clichés stéréoscopiques pris par son grand-père mobilisé comme photographe des armées en 1915

Reportage : B.Vioche, F.Grunchec, P.Coat
 
Michel Rogerie ne se lasse pas de regarder avec sa visionneuse d'époque les 115 photos léguées par son grand-père, mobilisé en 1915 à la Section Photographiques des Armées (SPA) récemment créée. 
 
Des photos en relief prises avec un appareil stéréoscopique. Un procédé, ancêtre de la 3D, qui connaît un véritable engouement au début du 20e siècle grâce à la commercialisation d’appareils de prise de vues destinés au "grand public".
Exemple d'une diapositive stéréoscopique

Exemple d'une diapositive stéréoscopique

© ECPAD
Equipés d’un système de double optique, ces appareils permettaient de prendre simultanément deux photos. Une fois développées elles étaient visionnées grâce à un appareil binoculaire permettant de restituer la vision en relief.  
image relief musée niépce © Musée Niépce
Sur les 97 000 photos prises par les soldats du SPA entre 1915 et 1919, 20 000 sont des photos en relief. Des clichés aujourd’hui consultables à la médiathèque de l’ECPAD, l'actuelle agence d’images du ministère de la Défense.
 
Mais vous pouvez aussi plonger dans la Grande Guerre en 3D sans bouger de chez vous grâce au site internet "14-18, une guerre photographique". Il propose de consulter gratuitement un fond exceptionnel de 680 images stéréoscopiques provenant en grande partie des collections du musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône. Seule condition, être en possession d'une paire de lunettes anaglyphes, ces lunettes aux verres bicolores (rouge à gauche et cyan à droite) indispensables pour regarder ces images en relief.