La cathédrale Sainte-Cécile, fierté d'Albi et du patrimoine mondial

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/09/2013 à 15H57
Albi, la "cité rouge" avec sa cathédrale Sainte-Cécile 

Albi, la "cité rouge" avec sa cathédrale Sainte-Cécile 

© PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Située au coeur du département du Tarn, Albi fait partie de ces villes qui se laissent apprivoiser au détour de promenades insolites et étonnantes. Une richesse historique et architecturale qui a vu les visiteurs se bousculer cet été et lors des dernières journées du patrimoine.

Dans cette cité albigeoise, le visiteur sera d'abord attiré par cette cathédrale fortifiée qui domine la ville et le Tarn par sa hauteur et ses briquettes rouges. Cet énorme édifice a été construit au XIIIesiècle par les archevêques d'Albi  pour proclamer leur autorité contre l'hérésie des Cathares. Puis il découvrira la fresque exceptionnelle du XVe siècle du "Jugement Dernier" qui orne les murs de Sainte-Cécile.  Au détour des ruelles médiévales de la "Cité Rouge", la  promenade guidera naturellement le curieux vers le jardin de l'Evéché. Natif d'Albi, le peintre Toulouse-Lautrec a aujourd'hui son muséée dans l'ancien Palais de la Berbie. 

Reportage : N. Lemarignier, F. Faure, N. Berthelot
En 2010, la cité épiscopale est classée au Patrimoine Mondiale de l'UNESCO. Un classement qui a fait bondir les chiffres de fréquentation touristique.