La 8e Nuit des musées attire plus de 2 millions d'amateurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/05/2012 à 14H16
Visite nocturne dans un Palais de Tokyo rénové, à Paris... (19/05/2012)

Visite nocturne dans un Palais de Tokyo rénové, à Paris... (19/05/2012)

© Sipa / Rafael Yaghobzadeh

"Plus de 2 millions de visiteurs" se sont offert une balade nocturne dans un musée, dans la nuit de samedi à dimanche, dans le cadre de la 8e Nuit européenne des musées, a indiqué dimanche le ministère de la Culture.

Quelque 1.320 établissements français ont participé à la manifestation. "La Nuit confirme, de nouveau, sa notoriété auprès d'un public jeune et familial", souligne le ministère dans un communiqué.

Pour cette 8e édition, plus de 3000 établissements culturels dans toute l'Europe avaient répondu présents. L'entrée et les animations étaient gratuites dans l'immense majorité des cas.

8.500 noctambules en région parisienne
A Paris et en Ile-de-France, 8.500 visiteurs se sont déplacés pour découvrir la nuit astronomique proposée au Musée et domaine national de Versailles. Les visites conférences insolites du Centre Pompidou ont attiré 11.556 personnes (dont 30% de moins de 25 ans). Les visiteurs ont également été nombreux à s'offrir une excursion nocturne au Palais de Tokyo (10.404 visiteurs), au Musée du Quai Branly (9.952), au Grand Palais (11.860) ou au Musée d'Orsay (9.970).

Un beau succès dans les régions...
L'opération a suscité de belles affluences ailleurs en France: la Nuit des mystères de la ville de Mulhouse a "mobilisé près de 32.000 personnes (soit 11.000 personnes de plus qu'en 2011)", se réjouit le ministère. Près de 4.500 visiteurs se sont rendus au musée des Beaux-Arts de Bordeaux, plus de 4.000 à celui de Lyon et 5.600 au musée des Augustins à Toulouse.

"La Nuit des musées, c'est une occasion de faciliter l'entrée de tous dans les musées", a rappelé samedi soir la nouvelle ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, en lançant l'opération au Musée d'art contemporain du Val-de-Marne (MAC/VAL), à Vitry-sur-Seine. "Ma conception de l'art, c'est l'art accessible à tous (...) Tous les gens, qu'ils soient des ouvriers de Moselle, qu'ils soient de banlieue parisienne ou des habitants de quartiers défavorisés, ont droit a ce formidable éveil aux merveilles du monde."

Comme ici, au Musée des Beaux-arts d'Orléans, avec l'artiste performeur Rezine.

Ce reportage intègre des photos de Swit Lightgraff

... et en Europe

Cette "Nuit" annuelle a "connu le même engouement" ailleurs en Europe, dans les 30 pays participants, selon le ministère, citant les plus de 12.000 visiteurs du musée national des beaux-arts de Riga ou les près de 10.000 enregistrés au musée de la marine de Gdansk, en Pologne.