L'ombre de Courbet plane sur un vol de tableaux dans une église du Doubs

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/06/2016 à 11H35
Tableaux volés © DR France 3 Franche Comté

Quatorze tableaux du XIXe siècle ont été dérobés en début de semaine dans l'église de Foucherans dans le Doubs. On ne connaît ni l'auteur des toiles ni celui du vol et des questions se posent sur la valeur des oeuvres. Des spécialistes avaient évoqué il y a peu un lien indirect avec le peintre Gustave Courbet, originaire de la région.

Ce Chemin de croix est composé de quatorze tableaux d'une taille de 103 cm de haut sur 80 de large. Ils avaient été retirés de l'église en 1977 par le curé de l'époque qui souhaitait apporter  "plus de sobriété" dans le lieu de culte.

Ressortis de leur cachette  il y a six ans, ils ont fait l'objet d'une importante restauration. C'est à ce moment là que des experts du Louvre ont évoqué un lien possible avec des élèves de Gustave Courbet explique Emmanuel Roussel, l'artiste peintre et restaurateur d'art qui s'est occupé de la remise en forme des tableaux.

Reportage : S. Bourgeot / F. Petit / R. Bolard / D. Perron / S. Chevallier
La gendarmerie du Doubs a lancé un appel à témoin pour tenter de retrouver les oeuvres et les cambrioleurs (0800.00.48.43).Pour Jacques Moniotte, maire de Foucherans, il s'agit très vraisemblablement d'une "équipe très préparée, qui a repéré les lieux et les tableaux" . 

A noter aussi que ces oeuvres recèlent quelques mystères. Le diable se nichant dans le détail de personnages truculents...

Il faudra attendre pour s'en rendre compte par soi même, si on retrouve un jour ces tableaux à la valeur marchande inconnue mais très chers aux paroissiens de Foucherans.