L'Italie prépare un G7 de la culture fin mars à Florence

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/12/2016 à 11H49, publié le 28/12/2016 à 11H48
La cathédrale Santa Maria del Fiore, à Florence, en Italie

La cathédrale Santa Maria del Fiore, à Florence, en Italie

© Manuel Cohen / MCOHEN

Le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini, a annoncé mercredi qu'il réunirait les 30 et 31 mars, à Florence, ses homologues des pays du G7 pour un sommet sur la sauvegarde du patrimoine.

Cette réunion se tiendra dans le cadre de la présidence italienne du G7, le groupe des sept pays les plus riches de la planète, qui verra les chefs d'Etat se réunir fin mai à Taormina, en Sicile.

"Il s'agit de la première réunion dans l'histoire du G7 que l'Italie prévoit d'organiser pour placer au centre des politiques gouvernementales la culture et le patrimoine culturel", a assuré M. Franceschini.

Dans la cité toscane à la riche histoire, cette réunion de deux jours traitera "en priorité les thèmes de la protection du patrimoine culturel, du trafic (de biens culturels) et de la culture comme instrument de dialogue entre les peuples", a expliqué le ministre.

Le G7 réunit les Etats-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, le Canada et l'Italie. Un temps ajoutée, la Russie est suspendue en raison de la crise ukrainienne.