Patrimoine : la RATP montre un siècle de bus, métros et tramways

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/09/2013 à 15H36
Un bus à plate-forme de la RATP dans une rue de Paris (août 1970)

Un bus à plate-forme de la RATP dans une rue de Paris (août 1970)

© AFP

Premières rames de métro en bois, bus à plate-forme ou wagons modernes du RER, pour le première fois la RATP dévoile au public un siècle de matériel roulant à l’occasion des 30e Journées du patrimoine, ce week-end (samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013)

"C'est la première fois que l'on réunit et présente l'ensemble des collections des principales pièces de notre matériel roulant : bus, métro, tramway et RER", explique Jean-Michel  Leblanc, responsable du  patrimoine de la RATP, lors d'une visite du site de Villeneuve-Triage  (Villeneuve-Saint-Georges, Val-de-Marne), où près de 1.000 visiteurs sont attendus ce week-end.
 
"La visite commence par le métro entièrement en bois des années 1900, qui comprenait trois voitures, une motrice et deux voitures suiveuses. Puis on suit toutes les évolutions de la compagnie Nord Sud jusqu'au métro à pneu et au matériel roulant qui en découle avec notamment les métros articulés", précise-t-il.
 
L'histoire de Paris à travers ses transports
Des guides de la RATP expliqueront aux visiteurs, qui auront la possibilité de monter dans certains des véhicules exposés, les avancées industrielles et plus d'un siècle de progrès technologique.
 
Des conférenciers évoqueront l'histoire de Paris à travers les transports. Ils raconteront par exemple l'incendie de 1903 qui avait  fait 84 morts à la station Couronnes à cause d'une panne technique dans un tunnel. Ce tragique accident a fait évoluer les voitures du métro qui ont été équipées d'une loge métallique pour le conducteur afin d'isoler le public d'éventuels  problèmes de circuits électriques.
 
Dans l’immense hangar de Villeneuve-Saint-Georges, les visiteurs découvriront aussi d’anciens tramways et les bus à plate-forme des années 1930, si souvent utilisés au cinéma. La régie propose cette année encore de traverser Paris avec eux depuis la Maison de la RATP.
 
Un jeu de piste dans le métro avec Julie Gayet
Les Journées du patrimoine  seront aussi l'occasion de découvrir les coulisses de la RATP, comme la permanence générale ou les postes de commandes du RER A et de la ligne 12 du métro "pour comprendre le défi quotidien que suppose l'exploitation d'un des réseaux de transports urbains les plus denses du monde".
 
La RATP présentera également au ministère de la Culture et de la Communication ses plus belles archives photographiques, des plaques de verres et des négatifs rassemblés depuis 100 ans.
 
Et pour la deuxième fois, un grand jeu de piste est organisé dans les dédales métro. Parrainé par l’actrice Julie Gayet, il propose deux parcours inédits. L’an dernier, plus de 10.000 joueurs y avaient participé, tentant de résoudre une énigme cachée dans le métro. Ce week-end, ils seront invités à découvrir un nouveau secret autour du cinéma.

Les Journées du patrimoine à la RATP : le programme