La Grande Galerie de l'Evolution fait peau neuve

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/09/2014 à 16H12
La Grande Galerie de l'Evolution au Muséum national d'Histoire naturelle

La Grande Galerie de l'Evolution au Muséum national d'Histoire naturelle

© JOEL SAGET / AFP

Pour fêter ses vingt ans, la Grande Galerie de l'Evolution du Muséum national d'Histoire naturelle a droit à un vrai coup de jeune. 13 millions de visiteurs après son ouverture, elle gagne notamment un environnement sonore et des éclairages modernes qui mettent encore plus en valeur la collection d'animaux naturalisés qui la composent. A découvrir aussi à l'occasion des Journées du patrimoine.

Pour fêter dignement ses 20 ans, la grande galerie de l'évolution, l'un des sites les plus visités de la capitale avec 13 millions d'entrées depuis son ouverture, a doit à une rénovation générale. Si les animaux naturalisés et les quelettes qui en forment l'attrait principal sont régulièrement entretenus, le dispositif original de son et de lumière était passé par pertes et profits depuis de longues années. Et le nouvel équipement vaut le détour. les lumières donnent l'impression du mouvement, la sonorisation nous transporte dans les savanes où retentit parfois un cri animal plus ou moins lointain, l'intensité lumineuse permet aussi de se retrouver à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Le spectateur peut même ressentir l'émotion du voyageur pris dans un orage tropical.

Même souci du détail pour les ambiances maritimes. Le visiteur évolue alors dans une lumière bleutée et entend les bruits de la mer et le chant des baleines.

Reportage : E. Cornet / F. Blevis / F. Mazzega

Informations renouvelées
En vingt ans, la science a progressé et la vision de l'homme dans son environnement également. Les bornes interactives ont non seulement été modernisées mais leur contenu a également été actualisé.

Toutes les informations sur la Grande Galerie de l'Evolution, au Muséum national d'Histoie naturelle sont à trouver sur ce lien.


A l'occasion des Journées du patrimoinetables-rondes, intermède musical, projection de films suivis de débats, visites guidées, rencontres avec des taxidermistes… deux journées d’échanges avec ceux qui ont conçu de la Grande Galerie (architectes, muséologues, scientifiques, conservateur, compositeur, etc.).
Le programme