Besançon : sur les traces de Victor Hugo, dans sa maison natale

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/09/2013 à 15H48
Portrait de Victor Hugo exposé dans sa maison natale

Portrait de Victor Hugo exposé dans sa maison natale

© France 3 / Culturebox

L'hiver 1802, Victor Hugo est né à Besançon. Cette ville dont il est parti très jeune est plusieurs fois évoquée dans les écrits du génial écrivain sans que, pourtant, il y soit jamais retourné. La maison est située à quelques mètres de celle où est né le poète Charles Nodier, et d'une autre où les Frères Lumière virent le jour. Mais Hugo reste la principale personnalité née à Besançon.

En avril 1802, Victor Hugo a cinq semaines. Le bébé et ses parents quittent la ville de Besançon où il vient de voir le jour dans une maison de la Grande rue. Le futur défenseur des droits humains n'y remettra plus jamais les pieds. Cela n'empêche pas la capitale comtoise de le célébrer et d'accorder aujourd'hui une place particulière à cette modeste mais jolie maison.

Reportage : C. Schulbaum, F. Moulin, M. Baschung, E. Dubuis
Bien qu'éloigné physiquement de sa ville natale, Victor Hugo a gardé avec elle des rapports cordiaux et littéraires. Du vivant même de l'écrivain et homme politique, on se pressait à Besançon pour visiter la pièce où il avait vu le jour.

Cela pourra continuer tous les jours désormais, sauf le mardi, jour de fermeture de la maison natale de l'auteur des "Misérables".

La visite de la maison natale de Victor Hugo à Besançon est gratuite jusqu'à la fin décembre 2013.