Jean-Pierre Dutilleux : une vie d'engagement auprès des peuples premiers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/02/2013 à 11H27
Jean-Pierre Dutilleux et le chef indien Raoni 

Jean-Pierre Dutilleux et le chef indien Raoni 

© Sipa presse

L'ethnologue et cinéaste Jean-Pierre Dutilleux expose jusqu'au 12 mai 2013 à l'hôtel de Limur à Vannes, quarante ans de rencontres avec des tribus d'indiens qui n'avaient jamais vu d'hommes blancs.

40 ans d'aventures racontées à travers des photos, des films et des objets 
Jean-Pierre Dutilleux sillonne le monde depuis 30 ans, à la rencontre des peuples, tribus, ethnies qui vivent encore en marge du monde moderne. Un long périple qui l'a mené vers les endroits les moins connus de notre planète : un monde premier.

Dès 1973, l'ethnographe a pris des photos, fait des reportages, écrit des livres sur ces témoins vivants d'un lointain passé. Des témoins qui risquent de disparaître, menacés d'extinction en ce début de troisième millénaire. Dans cette exposition présentée à l'hôtel de Lemur à Vannes, douze tribus primitives aujourd'hui menacées de disparition sont présentées au public. Des tribus du monde entier : Amazonie, Afrique, Philippines, Indonésie et Novelle-Guinée. 
Un enfant d'une tribu 

Un enfant d'une tribu 

© France3/culturebox
Jean-Pierre Dutilleux et le chanteur Sting créent Rain Forest 
Depuis son premier contact avec les peuples premiers, Jean-Pierre Dutilleux consacre désormais sa vie à filmer les ethnies menacées dans les lieux les plus reculés pour préserver leur culture séculaire.

Sensible au problème de la destruction des forêts tropicales, le chanteur et musicien Sting a accompagné l'ethnologue dans un de ses séjours en Amazonie.
Ensemble ils ont crée la Fondation "Rain Forest" pour aider les Indiens dans leur combat.

En 1989, au cours d'une tournée mondiale avec le chef indien Raoni, ils ont rencontré les grands de ce monde comme François Mitterrand, Jacques Chirac ou Jean-Paul II et l'Amazonie est devenue une cause célèbre qui a permis au chef Kayapo Raoni de lancer un cri d'alarme et de récolter des fonds pour la démarcation des territoires Kayapos. 


Reportage de Stéphane Izad et Frédérique Huet   


Peuples Premiers de Jean-Pierre Dutilleux
Hôtel de Limur. 31, rue Thiers  56000 Vannes 
Exposition du 16 février au 12 mai 2013
Entrée libre tous les jours de 13h à 18h