Inédit : revivez les derniers jours de Louis XIV à Versailles grâce au numérique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/08/2015 à 12H21
La mort de Louis XIV au palais de Versailles par Thomas Jones Henry Barker (1815-1882) 

La mort de Louis XIV au palais de Versailles par Thomas Jones Henry Barker (1815-1882) 

© DR

A l'occasion du 300e anniversaire de la mort de Louis XIV, le 1er septembre 1715, le château de Versailles lance pour la première fois une grande exposition et un vaste dispositif numérique pour suivre les derniers jours du Roi-Soleil, depuis les premiers signes de la maladie jusqu'aux funérailles royales.

Il y a trois siècles, le 1er septembre 1715, s’éteignait le Roi-Soleil. Le château de Versailles consacre non seulement une grande exposition à la commémoration de la mort de Louis XIV, survenue à Versailles même, il y a 300 ans, mais aussi un vaste disposif entièrement numérique jamais réalisé sur cet évènement qui a marqué l'histoire de France. 


Un règne de 72 ans s'achève, le plus long de l'Histoire de France 

1715 est en effet, une période charnière qui marque la fin du Grand Siècle pour ouvrir sur la Régence. Louis XIV a régné extrêmement longtemps : 72 ans. Un règne fait de lumières et d'ombres. Sa mort intervient de façon soudaine. En moins de 15 jours, atteint d'une douleur à la jambe, il est emporté par la gangrène. Comme il a vécu, il meurt en public, continuant à "assumer" son métier de roi. Il arrête les modalités de sa succession, se met en règle avec Dieu et adresse ses adieux à sa famille, à ses fidèles serviteurs et à Madame de Maintenon. 

Reportage : Daniel Wolfrom - Frédéric Faure 


Un dispositif numérique unique autour de la commémoration 


Et pour commémorer cet évènement qui a marqué l'histoire, le Château de Versailles ne se contente pas d'une exposition, certes d'une grande envergure mais a déployé un vaste dispositif numérique, lancé depuis le 10 aôut.  Les internautes peuvent suivre sur le compte Twitter du château @CVersailles, au jour le jour, les dernière heures du Roi, depuis les premiers signes de la maladie jusqu'aux funérailles royales à la Basique de Saint-Denis. Un hashtag spécial  #leroiestmort marquera la journée du 1er septembre. 



Conçu comme un site d'actualité,  "Le petit journal du grand roi" évoque les évènements comme s'ils se produisaient de nos jours, avec une grande rigueur scientifique et historique.  Au fil des jours, des historiens et analystes y publieront des articles, des vidéos et des extraits sonores. 

A partir du 27 octobre, les internautes retrouveront toutes les informations concernant l'exposition Le Roi est mort présentée au château de Versailles jusqu'au 21 février 2016. 

Le Roi est mort,  du 27 octobre au 21 février 2016 


L'exposition qui aborde le sujet pour la première fois s'applique avant tout à retracer les détails, étrangement peu connus, de la mort, de l'autopsie et des funérailles du Roi-Soleil, restituées dans le contexte de l'époque. Ainsi le public découvre un spectacle baroque, mis en scène par l'un des plus prestigieux scénographes d'opéra, Pier Luigi Pizzi.  C'est donc un véritable opéra funèbre qu'il fait découvrir, étayé d'oeuvres d'art, de documents historiques, de portraits, de statues et d'effigies funéraires, de manuscrits du récit de l'autopsie du roi, de médailles en or, de mobilier lithurgique... autant de pièces, jamais dévoilées pour certaines, au public.

Extrait de l'acte de décès de Louis XIV 

Extrait de l'acte de décès de Louis XIV 

© DR

"Le roi est mort" au Château de Versailles
Du 27 octobre au 21 février 2016 
Salles d'afrique et de Crimée, Place d'Armes, 78000 Versailles 
Tél. 01 30 83 78 00