Exposition : Rochefort sur les traces de La Fayette, héros aux Etats-Unis, méconnu en France

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/06/2017 à 16H08, publié le 15/06/2017 à 15H50
Le marquis Gilbert Motier de La Fayette. 

Le marquis Gilbert Motier de La Fayette. 

© Capture d'écran France 3 Atlantique

Le célèbre marquis est à l'honneur à Rochefort, ville d'où il embarqua en 1780 à bord de l'Hermione pour aller soutenir les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. Une exposition retrace son destin exceptionnel grâce à de nombreuses œuvres d'art et objets lui ayant appartenu. L'occasion de redécouvrir ce grand personnage, considéré comme un héros aux Etats-Unis mais méconnu en France.

Reportage : C. Chiron / E. Vallet / N. Pagnoux-Tourret
Un sacré personnage que ce marquis de La Fayette. Né en Auvergne, il n'a que 19 ans lorsqu'il embarque sur la Victoire, une frégate affrétée à ses frais, pour aller rejoindre l'Amérique, malgré l'opposition de sa famille. Comme d'autres jeunes nobles européens, il prend fait et cause pour les insurgés américains qui ont proclamé unilatéralement leur indépendance.
Marie-Joseph-Yves-Gilbert du Motier, marquis de La Fayette par Louis-Léopold Boilly (1788). 

Marie-Joseph-Yves-Gilbert du Motier, marquis de La Fayette par Louis-Léopold Boilly (1788). 

© Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin
Devenu un proche de George Washington, il témoigne au combat d'une grande bravoure. Revenu en France, il repasse en 1780 de l'autre côté de l'Atlantique à bord de l'Hermione pour combattre aux côtés des insurgés, participant ainsi à la victoire décisive de Yorktown, un an plus tard. 
La Fayette 2

© Capture d'écran France 3 Atlantique
Mais son rôle historique ne saurait se résumer à ses années de jeunesse consacrées à l'indépendance de l'Amérique. Il a joué aussi un rôle moteur dans les débuts de la Révolution française et dans celle des Trois Glorieuses. 

Un parcours chronologique 

L'exposition propose un parcours chronologique qui traverse la vie de La Fayette, de la guerre d'indépendance américaine à la Révolution française, en passant par son implication dans la Franc-Maçonnerie et la lutte pour l'abolition de l'esclavage.

De nombreuses pièces exceptionnelles issues de collections françaises et américaines sont présentées : tableaux, ouvrages rares, lettres manuscrites, mais aussi des objets personnels ayant appartenu au "héros des deux mondes" comme une harpe offerte par Marie-Antoinette, une montre gousset ou son épée maçonnique. 
Une harpe offerte par Marie-Antoinette à La Fayette. 

Une harpe offerte par Marie-Antoinette à La Fayette. 

© Capture d'écran France 3 Atlantique
Cette "traversée d'une vie" nous invite à revivre les trois voyages vers les Etats-Unis d'un esprit éclairé, épris de liberté, parfois jusqu'à l'aveuglement. 
affiche La Fayette