L'Antiquité comme si vous y étiez : les fabuleux dessins de Jean-Claude Golvin

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/02/2017 à 10H24, publié le 22/02/2017 à 10H21
Restitution de Nîmes par Jean-Claude Golvin.  

Restitution de Nîmes par Jean-Claude Golvin.  

© Jean-Claude Golvin

Architecte, archéologue et ancien chercheur au CNRS, Jean-Claude Golvin est le premier spécialiste mondial de la restitution par l'image des grands sites de l'Antiquité. Son défi : redonner vie aux villes antiques en les dessinant de la manière la plus proche de la réalité. Ce voyage dans "l'Antiquité retrouvée" fait l'objet d'une exposition à la chapelle de Méjan, à Arles.

Reportage : H. Bouyé / M. Mouamma

A quoi pouvait bien ressembler une ville de l'empire romain ? Jean-Claude Golvin se penche sur la question depuis une vingtaine d'années. Et plutôt que les mots pour décrire l'architecture et l'urbanisme des civilisations grecques et romaines, il a choisi l'image.
Car en plus d'être un chercheur émérite, l'architecte est un dessinateur de talent. Réalisés à l'encre de Chine et à l'aquarelle, ses dessins se veulent réalistes et précis, avec un rôle didactique : montrer une ville ou un monument de la manière la plus fidèle possible à la réalité de l'époque. Un travail scientifique rigoureux qui nécessite de très longues heures de recherche.

C'est une image didactique, ça consiste à écrire en image. Tout ce que je voudrais décrire, je le dessine.

Jean-Claude Golvin
Architecte-archéologue
Antiquité retrouvée © Jean-Claude Golvin

Un travail méthodique 

Pour commencer, Jean-Claude Golvin se rend à l'emplacement du site qu'il souhaite représenter, il s'y promène et demande un maximum de renseignements aux équipes qui ont participé aux fouilles. Une fois cette collecte d'informations effectuée, il restitue sur le papier toutes ces données géographiques, historiques, architecturales et archéologiques. 

Antiquité retrouvée 5

Chaque dessin représente donc une immense synthèse regroupant des milliers d'informations publiées dans des centaines de pages, parfois le résultat d'un siècle de fouilles. D'un seul regard, il devient possible de contempler un site dans son ensemble, de comprendre son histoire et son fonctionnement. 

Antiquité retrouvée 2 © Jean-Claude Golvin

Les restitutions de Jean-Claude Golvin sont destinées à la recherche mais aussi au grand public et notamment les jeunes. Aussi, il met un point d'honneur à réaliser des dessins lisibles et compréhensibles par tous. Ils sont d'ailleurs toujours accompagnés d'un texte qu'il rédige lui-même

Antiquité retrouvée 3 © Jean-Claude Golvin

Soucieux de transmettre ses travaux de toute une vie, l'archéologue a fait une donation de plus de 1000 dessins originaux, ainsi que ses dossiers et ses esquisses préparatoires, au musée départemental d'Arles Antique.

Antiquité retrouvée 4


 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !