Restaurer des églises détruites pendant 14-18 : l'oeuvre de deux architectes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/03/2014 à 17H56
Une mosaïque de l'église de Coullemelle © France 3

Les Archives Départementales de la Somme rendent hommage à deux architectes : Pierre et Gérard Ansart. Le père et le fils s'étaient spécialisés dans le style liturgique. Leur travail de rénovation des églises détruites pendant la Grande Guerre fut important.

Pendant la première guerre mondiale, 276 églises ont été détruites dans la Somme. Progressivement, elles ont été reconstruites, grâce aux "dommages de guerre" et aux "emprunts du Bon-Dieu". Restait à en habiller l'intérieur. Pour réussir ce Challenge, Pierre et Gérard Ansart ont fondé le Groupement de Notre-Dame des Arts. Il regroupait 25 entrepreneurs et artisans qui travaillèrent ensemble. Les deux architectes ont imaginé et créé  des autels, des vitraux, des retables, des lustres, des bancs ou encore des mosaïques. C'est cette oeuvre d'une vie (ou plutôt de deux), longtemps ignorée, empreinte d'art déco et d'art nouveau, qui est présentée aux Archives Départementales.

Le reportage de Julien Guéry, Jean-Pierre Rey, Sébastien Le Fur :

L'exposition est ouverte jusqu'au 18 avril 2014 aux Archives Départementales de la Somme à Amiens.