"Hommage aux Poilus", un CD des grandes marches militaires de la Grande Guerre

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/01/2015 à 16H44, publié le 22/01/2015 à 13H21
L'Union musicale de Suippes (Marne)

L'Union musicale de Suippes (Marne)

© France 3

Elles ont accompagné les soldats partant au front, mais elles ont surtout été là pour leur remonter un peu le moral à l’arrière, les marches militaires font partie de l’histoire au même titre que l’armement ou les uniformes. Pour rendre hommage aux Poilus et aussi donner un but aux musiciens, l’Union musicale de Suippes (Marne), vient d’enregistrer un CD "Hommage aux Poilus".

Reportage : Sandra Julien, Claudinne Crenn, Emilie Forzy et Marine Cargninno
Tout le monde connait "La Madelon", (musique de Camille Robert, paroles de Louis Bousquet). Cette chanson composée en mars 1914 était chantée dans les cabarets parisiens quand un chanteur, Charles-Joseph Pasquier dit Bach, l’a entendue et mise à son répertoire. La guerre déclarée, il fait partie de ces tourlourous qui, allaient de place en place, remonter le moral des troupes au repos avec des spectacles de variétés où les comiques troupiers assuraient l’essentiel. Reprise par les uns et les autres, la Madelon allait devenir l’un des airs le plus connus de la Grande Guerre.
Roland Bouverot à la baguette de l'Union Musicale de Suippes

Roland Bouverot à la baguette de l'Union Musicale de Suippes

© France 3
Il y eut aussi "Sambre-et-Meuse", ou "La Marche lorraine". Toutes ces marches souvent joliment orchestrées, accompagnaient les défilés officiels avec remise de décoration, aidaient les soldats à monter en ligne mais étaient surtout présentes à l’arrière pour tenter de faire oublier aux Poilus la violence des assauts.
C’était d‘ailleurs le seul moment où les musiciens étaient disponibles pour la musique puisque, le reste du temps, mobilisés eux aussi, ils étaient au front, le plus souvent affectés à des tâches de brancardiers ou d’infirmiers.
Musiciens mais aussi et d'abord infirmiers

Musiciens mais aussi et d'abord infirmiers

© France 3
"Hommage aux Poilus", le titre de ce CD, rappelle leur dévouement et leur engagement.
L’Union musicale de Suippes est l’une ces rares harmonies-fanfares de Champagne-Ardenne. La plupart des sociétés de musique actuelles n’étant que des harmonies c’est à dire dépourvues d’une section "batterie" composée de clairons, cors ou trompettes de cavalerie et de tambours. Elle est composée d’une soixantaine de musiciens.
Le pupitre des clairons et trompettes de cavalerie

Le pupitre des clairons et trompettes de cavalerie

© France 3
Et par tradition (Suippes était sur la ligne de front), les marches militaires font partie de son patrimoine musical. Même si aujourd’hui elle s’ouvre à d’autres genres musicaux ou d’autres orchestrations comme les bandas, les musiques de films ou la variété, elle continue de jouer ces marches notamment lors des cérémonies officielles auxquelles elle participe.
Le CD est disponible auprès de l’Union musicale de Suippes au prix de 15€ plus 2€ de frais de port.