Fernand Léger, un cubiste dans le fracas de la guerre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/11/2014 à 17H13
L'une des oeuvres présentées à l'exposition de Biot

L'une des oeuvres présentées à l'exposition de Biot

© France 3 / Culturebox

Jusqu'au 2 février 2015, le musée Fernand-Léger de Biot propose une rétrospective des oeuvres que le grand peintre cubiste a réalisées alors qu'il était mobilisé pendant la première guerre mondiale. La couleur, ordinairement typique du peintre, est absente de ces dessins réalisés sur des supports de fortune. Aux dessins sont jointes des peintures et la correspondance de guerre de Fernand Léger.

A l'occasion du centenaire des débuts de la première guerre mondiale, le Musée national Fernand Léger propose "Ah que la guerre est cubiste !" un ensemble d'oeuvres et d'écrits de l'artiste datant de l'époque où il était brancardier sur le front, de 1914 à 1917. La déconstruction de l'image traditionnelle du combat (l'héroïsme et la grandeur du sacrifice) au profit d'un sentiment proche de la vanité et de l'absurdité s'accordait parfaitement avec l'approche cubiste. Cette correspondance entre l'expérience du soldat et la vision du peintre, il la vit au quotidien. Ainsi, après une journée de combat à Verdun, il écrivit ceci : "Il y a dans ce Verdun des sujets tout à fait inattendus et bien faits pour réjouir mon âme cubiste. Par exemple, tu découvres un arbre avec une chaise perchée dessus. Les gens sensés te traiteront de fou si tu leur présentes un tableau composé de cette façon. Pourtant il n'y a qu'à copier. Verdun autorise toutes les fantaises picturales.".

Reportage : J. Sanna / E. Jacquet / I. Roy / J. Gross
L'exposition est proposée à Biot par le Musée national Fernand Léger installé dans un mas que l'artiste avait acheté peu avant sa disparition en 1955. Elle mêle les dessins réalisés pendant le conflit sur des supports de fortune, des tableaux ultérieurs mais en lien avec le conflit et des écrits du peintre datant de l'époque de sa mobilisation.

"Ah que la guerre est cubiste!", Fernand Léger et la Grande guerre au Musée national Fernand Léger
Jusqu'au 2 février 2015
Chemin du Val de Pôme,Biot, Alpes-Maritimes.