14-18 : les Graffitis de soldats allemands au musée de la Mémoire des murs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/10/2014 à 14H52
Des graffitis de soldats allemands ont été découverts dans une carrière de l'Oise puis moulés et exposés

Des graffitis de soldats allemands ont été découverts dans une carrière de l'Oise puis moulés et exposés

© France 3 Culturebox

Pendant la Grande Guerre, des soldats allemands réfugiés dans une galerie souterraine proche de Noyon dans l’Oise ont gravé les murs pour combler l'attente et exorciser leur peur. Blasons, animaux, phrases : ces graffitis historiques ont été moulés et sont exposés jusqu’au 26 octobre au musée de la Mémoire des Murs à Verneuil-en-Halatte.

Les moulages exposés proviennent de la carrière Martial, refuge des soldats allemands en 14-18. La Picardie compte de nombreuses galeries souterraines dans le Noyonnais et le Soissonnais et aux Chemins des Dames. Des lieux qui abritèrent des soldats français, allemands, anglais et américains. 

Reportage : Y. Malgras / J-P. Delance / Patricia Mock
Archéologue, ethnologue et spéléologue, Serge Ramond est le créateur de ce Musée de la Mémoire des Murs. Il a réalisé ses premiers moulages de graffitis en 1969 dans une église de l’Oise. Une passion est née ce jour là et même une activité, celle de chasseur de graffitis anciens. En 40 ans,  Serge Ramond a amassé une collection unique. Ce sont ainsi 3500 moulages allant de la Préhistoire jusqu’au XXe siècle qui sont présentés au musée de à Verneuil-en-Halatte, avec un espace dédié à La Grande Guerre. 

"La carrière Martial, refuge des soldats en 1914-1918", exposition de photos et de moulages au Musée de la Mémoire des Murs à Verneuil-en-Halatte jusqu’au 26 octobre – Ouvert tous les jours (sauf mardi et jours fériés) de 14h à 18h – Entrée libre