Général de Gaulle : musée privé cherche exposition publique

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/01/2017 à 12H07, publié le 20/01/2017 à 10H50
Quelques bustes du général de la collection Tissot

Quelques bustes du général de la collection Tissot

© France 3 / Culturebox capture d'écran

Un ancien chef d'entreprise d'Annecy a consacré l'un des hangars de son usine à un petit musée consacré au général de Gaulle. Passion familiale, la figure du chef de la France libre puis chef de l'Etat y est célébrée sous la forme d'objets plus ou moins rares dont des lettres autographes. Aujourd'hui, Joseph Tissot aimerait que sa collection puisse être montrée au grand public.

Pour la famille Tissot, le nom de Charles de Gaulle (1890-1970) n'appartient pas au passé. Pour ces gaullistes de grand-père en petit-fils, la stature de l'homme du 18 juin dépasse les querelles politiques. Depuis plusieurs décennies, chez les Tissot, on collectionne, on rassemble, on réunit tout ce qui a trait à l'ancien chef de l'Etat.

Il y a donc des objets historiques comme le micro qui lui servit en 1944 pour se faire entendre lors de son fameux discours de Brazzaville mais aussi des souvenirs plus kitsch, comme ces bustes au profil plus ou moins ressemblant.

Tout cela est aujourd'hui présenté dans des vitrines qui occupent un hangar de l'ancienne usine annécienne de Joseph Tissot, aujourd'hui chef d'entreprise à la retraite. Il entretient sa collection exempte de tout grain de poussière, mais voudrait aujourd'hui lui trouver un nouveau lieu d'exposition, cette fois apte à recevoir du public. Voici, une visite, forcément privée de cette collection, en direct du XXe siècle.

Reportage France3 Alpes : X. Schmitt / D. Bourget / M. Ducret