Découvrez le Mont Saint-Michel côté secrets

Par @Culturebox
Publié le 31/07/2017 à 15H36
Le Mont Saint-Michel regorge de secrets et légendes. 

Le Mont Saint-Michel regorge de secrets et légendes. 

© MATTES René / hemis.fr / hemis.fr / Hemis

Que se cache-t-il derrière le Mont Saint-Michel, l'un des sites les plus visités de France ? Loin de ses rues bondées et de ses boutiques de souvenirs, le Mont est entouré de nombreux secrets et légendes qui viennent tout droit du Moyen-Âge. Rencontre avec François Saint-James et Romain Pilon qui font découvrir le lieu sous des perspectives différentes.

Avec plus de deux millions et demi de visiteurs par an, le Mont Saint-Michel est toujours l'un des monuments les plus visités de France. Beaucoup de touristes ne se contentent que de la partie immergée de la Merveille. Mais il faut parfois savoir changer de perspective et de point de vue pour découvrir tous les secrets et les légendes nés de 1 300 ans d'histoire. 

France 3 Normandie France 2 / J. Benzina / M. Beaudouin / C. Dechassey / O. Sauvayre

François Saint-James, passeur d'Histoire et de petites histoires

Il fait partie des quelques initiés qui connaissent les moindres recoins du Mont Saint-Michel. Guide conférencier en activité depuis 1989, c'est à seulement 24 ans, et "un peu par hasard" qu'il devient le "maître des clefs". 

J'étais comme le petit a qui on donne les clés du Château fort. J'y ai passé ma vie à explorer de fond en combles.

François Saint-James dans "Avranches Infos"


depuis, il distille ses anecdotes avec quelques pointes d'humour, quitte à casser les idées reçues. "Il n'y a jamais eu de salle de torture et d'oubliettes au Moyen-Âge explique François. Je le regrette dit-il en souriant, il y aurait beaucoup plus de monde à mes conférences." Lorsque l'on s'enfonce dans les entrailles du Mont avec notre guide, on découvre des mitards et des cellules. Les verrous sont encore solides et les inscriptions des prisonniers sur les murs témoignent de ce passé carcéral. François Saint-James nous fait ensuite découvrir la chapelle Notre-Dame-Sous-Terre, l'une des premières constructions carolingiennes datant du début du Xe siècle. 

Une visite aux pieds du Mont

Le Mont Saint Michel se découvre aussi pieds nus, éventuellement en bottes, mais surtout de loin. Quand la majeure partie des visiteurs regagne leurs bus et quittent le Mont, certains accompagnent Romain Pilon, "dompteur de marée". Il embarque les voyageurs pour une virée sensorielle, en communion avec la nature au moment où la marée est au plus bas. À la tombée de la nuit ou lorsque le temps est changeant, la baie prend une teinte magique, presque mytstique. Au loin, le Mont se détache  et les premières lumières apparaissent pour un spectacle à couper le souffle. 

Le Mont Saint-Michel s'illumine à la nuit tombée. 

Le Mont Saint-Michel s'illumine à la nuit tombée. 

© MATTES René / hemis.fr / hemis.fr / Hemis

Mais pas question de s'éterniser. Tous les habitués des lieux et ceux ayant pris part aux visites vous le diront. Rester dans la baie peut s'avérer dangereux en cas de montée des eaux. Par sa configuration, la baie du Mont-Saint-Michel a une crue très rapide, "comme un cheval au galop". L'occasion de revenir une prochaine fois pour continuer et terminer son voyage initatique.